Mauvaise nouvelle pour le blues

Quatrième du classement FIFA avant la Coupe du monde, l’équipe de France devra faire mentir les statistiques pour briller au Qatar.

Si elle s’est émargée parmi les principaux favoris à sa succession, la France n’en a pas moins affiché un triste visage lors de la Ligue des Nations. En six matches, les hommes de Didier Deschamps n’ont pas eu la force de signer cette seule et unique victoire pour deux nuls et trois défaites. Les mauvais résultats dont les Bleus ont payé les conséquences au classement Fifa puisque la France est tombée du podium, désormais avancé par l’Argentine en plus du Brésil et de la Belgique.

Quatrième au classement, la France devra composer avec un historia que ne plaide pas en sa faveur si elle veut conserver son titre reporté en 2018. Jamais une nation classée à la quatrième place du Classement Fifa n’a en effet été sacrée. Cela vaut certes également pour le Brésil puisque jamais la meilleure nation au classement FIFA l’a emporté. La place du dauphin est bien plus enviable. En attestent les succès du Brésil en 2002, de l’Espagne en 2010 ou de l’Allemagne en 2014.

La France comme l’Italie en 2010

Plus inquiétant pour les Bleus, après 1998, une seule nation classée quatrième avant la Coupe du monde a poussé plus loin que les huitièmes de finale : les Pays-Bas, que n’avaient perdu qu’en finale lors de la Coupe du monde 2010 Pou le reste, cela oscille entre élimination dès la phase de poules (2002, 2014) et défaite en huitièmes de finale (1998, 2006, 2018).

Notez que la France n’est pas ailleurs que la deuxième tente du titre à être aussi mal classée. L’Allemagne en 2018, l’Espagne en 2014, le Brésil en 2006 ou la France en 2002 avaient en effet tous de la compétition avec le dossard numéro un. Seule l’Italie en 2010 avait perdu son rang en quatre ans, abordant la soutenance de son titre à la cinquième place mondiale.

Add Comment