Le Danemark bientôt viré de la Coupe du Monde 2022 ? Le Qatar en colère après le boycott de l’adversaire de l’Equipe de France

Futur adversaire de l’Equipe de France pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar, le Danemark – par l’intermédiaire de leur matériel, a décidé de boycotter sa façon le tournoi international. Mercredi 28 septembre, la marque Hummel dévoilait en effet les nouveaux maillots de la sélection qui avaient la particularité (presque) d’invisibiliser les différents logos.

C’est un signe de protestation contre le Qatar et sa gestion des droits de l’homme. C’est pour cela que nous avons décidé d’atténuer tous les détails sur les nouveaux maillots du Danemark, dont notre logo et nos iconiques chevronsa notamment j’ai expliqué Hummel. Nous ne saurions pas être visibles durant un tournoi qu’a coûté la vie à des milliers de personnes [parmi notamment les ouvriers recrutés pour construire les stades, ndlr].

Le Qatar en colère contre le boycott du Danemark

Une décision créative forte et un message puissant qui sont salués par de plus en plus d’internautes, sans grande surprise, pour ne pas réjouir le pays organisateur de la Coupe du Monde. Alors que des appels au boycott font de plus en plus comprendre sur les réseaux sociaux de la part des fans de foot qui assurent qu’ils ne suivront pas les matchs de cette année, en raison notamment des problèmes climatiques et humains liés à la compétition sur place , les dirigeants ont de leur côté fait comprendre leur déception.

Le comité d’organisation (SC) travaille avec le gouvernement qatari pour s’assurer que l’héritage social de la tournée est permanentJ’ai déclaré le Comité suprême de la livraison et du patrimoine dans une communication envoyée aux médias du monde entier. Le Comité (SC) a contribué à la mise en oeuvre d’importantes réformes du droit du travail, le Qatar ayant édicté les lois visant la protection des droits des travailleurs et leur assurant de meilleures conditions de vie.

Une mise au point étonnante et déplacée quand on se au récent reportage d’Amnesty International que met en lumière la réalité (déplorable) du terrain pour les travailleurs, dont près de 6500 d’entre eux auraient perdu la vie ces dernières années (voir ici ), plus le Comité et s’arrête pas là.

>> “Vous vous êtes agenouillés, c’est lamentable” : la FFF cède au boycott de Kylian Mbappé, les supporters n’en peuvent plus <

Nous contestons la position selon laquelle ce tournoi aurait coûté la vie à des milliers de personnes”

Après avoir assuré, “Grâce à des partenariats avec l’UEFA, des organismes dirigés par la FIFA et d’autres entités indépendantes, nous sommes engagés dans un dialogue constant et transparent avec l’Association danoise de football (DBU). Ce dialogue a mieux l’autorisation d’un informateur sur les progrès réalisés“, je suis désolé qu’une telle action d’Hummel et du Danemark ait pu nuire à l’image que le Qatar a aujourd’hui de renvoyer.

Pour cette raison, nous contestons la position du groupe Hummel selon laquelle ce tournoi aurait coûté la vie à des milliers de personnesest-il ainsi écrit. In outre, nous nous oppose à la banalisation de nos efforts et à notre engagement à protéger la santé et la sécurité des 30 000 ouvriers qui participent à la construction des stades de la Coupe du Monde de la FIFA™️ et aux autres projets en lien avec le Tournois“.

Est-ce que j’ai tourné le Danemark ?

Désormais, une question se pose : avec son boycott, le Danemark risque-t-il d’être interdit de Coupe du Monde 2022 ? Pour l’heure, cela paraît difficile à croire. Alors que le Qatar tente de s’acheter une bonne image auprès du grand public, on n’imagine pas le pays interdire l’accès aux Danois à deux mois du mondial. Cela a déséquilibré la concurrence, créé un grave précédent et provoqué une vague d’indignation générale. Bref, une mauvaise publicité.

Et du côté de la FIFA ? Dans le sait, la Fédération est toujours la première à se courber devant les organisateurs face à l’argent qui est en jeu. En fait, même si les dirigeants ne réagi pas encore, il ne leur est pas impossible de régler rapidement une loi de leur chapeau pour obliger le Danemark à changer de maillot sous prétexte, par exemple, de la loi n° 4 du règlement FIFA , qui stipulent que “L’équipe qui n’aura pas à présenter d’inscription ou de slogan politique, religieux ou staff sera sanctionnée par l’organisation de la compétition ou par la FIFA“. Et dans le cas d’un refus du Danemark, la sélection pourrait donc être invalidée légalement par une autre…

Que le Qatar et la FIFA soient brisés, si la France l’a quitté en grève lors d’un tournoi en 2010, la FFF et les coéquipiers de Kylian Mbappé n’ont pas autant de valeur et ont de leur côté très hâte de jouer la Coupe du Monde, qu’ ‘importe tous les problèmes pointés du doigt.

Add Comment