le débat autour de la présence de l’Équateur relancé!

Zapping Onze Mondial Le calendrier des bleus pour la Coupe du Monde 2022

Le débat est relancé ! Alors que le Chili et le Pérou accusent l’Équateur depuis plusieurs mois d’avoir aligné avec les éliminatoires Byron Castillo, qui, selon eux, sera à Colombie et donc inéligible à la sélection équatorienne, on choisit le dossier refermé après que la FIFA This fait partie de la décision de rejeter l’appel de la Fédération chilienne le 16 septembre.

Un nouvel appel devant le TAS !

Mais le feuilleton n’est pas encore terminé ! Septième des derniers éliminatoires et battus en barrage par l’Australie, le Chili et le Pérou ont déposé un nouveau recours devant le TAS :

“Le recours déposé par la FPF est dirigé contre la Fédération équatorienne de football (FEF) et la FIFA. La FPF demande que l’Équateur soit exclu de la Coupe du Monde FIFA 2022 et remplacé par le Pérou, qui est le meilleur finaliste” tandis que le Chili déposé une plainte contre le “possible faux documents selon la nationalité équatorienne” à Castillo alors qu’il existe “d’innombrables preuves que le joueur est né en Colombie, dans la ville de Tumaco le 25 juillet 1995 et le 10 novembre , 1998 dans la ville équatoriale de Playas”.

Les Chiliens exigent qu’ils le reconnaissent comme inéligible et que l’Equatorien perde ses matchs, car il aura l’équipe nationale chilienne à la quatrième place des éliminatoires et ne se qualifiera pas pour le Mondial. Le verdict tombe le 10 novembre, soit dix jours avant les débuts de la Coupe du monde.

Voir le résumé

Le Chili et le Pérou ne lâchent pas l’affaire et réclament toujours l’exclusion de la Coupe du monde de l’Équateur. En effet, les deux équipes retirent un nouveau recours devant le TAS afin de déclarer Byron Castillo “inéligible”.

Add Comment