Anthony Losilla : “Je suis content d’avoir résolu les problèmes internes !” ⋆ Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE

Anthony Losilla, le joueur formé à l’ASSE, se confie dans un entretien avec Farid Rouas. Actuellement capitaine à Bochum en Bundesliga, le jeune de 36 ans et vit les meilleurs moments de sa carrière. Il a parlé de son passage à Saint-Etienne mais aussi de l’actualité dans le Forez. Lui, le natif de Saint-Etienne garde un oeil attentif sur le club de son enfance dans lequel il a passé 12 ans de sa jeune carrière footbalistique. extraits

Ils sont avis sur l’actualité stéphanoise

“Je continue à les suivre, c’est le club d’où je viens donc je continuerai toujours à les suivre. Ça m’a attristé de les voir descendre. Je trouvais que ça avait baissé (sous Gasset). Sur les dos dernières Seasons c’était déjà limite. Ils n’ont pas réussi à repartir de l’avant. Je sais qu’il y a pas mal de problèmes. Il faut qu’ils règlent les problèmes internes (la présidence à deux têtes). Je connais Romeyer, qui était le directeur du CFA à l’époque. En disant que ce sont des bébés plus peut-être à un moment où ils aiment le club, maintenant ils règnent. Je connais Loic Perrin, j’espère qu’il Va réussir à mettre son truc à lui. Je sais que la ligue 2 est un tout autre football, j’espère que ça va marcher pour eux.”

Anthony LOSILLA (VFL Bochum), goaljubel, jubilation, joie, enthousiasme, action, image unique, motif unique recadré, demi-figure, demi-figure. Soccer First Bundesliga saison 2021/2022, journée 8, journée 08, Greuther Furth – VFL Bochum 0-1 le 16 octobre 2021, Sportpark Ronhof Thomas Sommer à Fuerth
Photo par Icon Sport

Des contacts pour un transfert ?

“Non je n’ai jamais eu de contacto. À aucun moment de ma carrière. Je comprends pendant longtemps j’ai été un joueur de ligue 2, je ne les intéresseis pas. Il n’y a jamais eu de contact, même quand j’étais prêté à l’époque. Je trouve ça dommage surtout que j’ai passé 12 ans au club. C’est comme ça Après je vis quelque chose d’exceptionnel en Allemagne. Après je ne sais même pas si j’aurais J’ai accepté je suis tellement bien à Bochum. Je ne pense pas. Je veux continuer à jouer au plus haut niveau, j’y suis, j’y reste !”

A lire également : Mercato : retour de Faouzi Ghoulam, bonne ou mauvaise idée ?

Passer de Son à Saint-Etienne

“Je n’en veux pas à Hasek. C’est dur de lui en vouloir, il y avait un groupe assez conséquent. Elie Baup nous a fait confiance puisqu’il nous a fait signer pro. On ne s’attendait pas à ce qu’il parte. Ce sont des aléas d’une carrière. On avait un bon groupe en plus. Il est parti pour Bordeaux ou je sais plus où c’était à cette époque-là. En tout cas, c’était pas un easy moment. Sincerement ce contrat pro je ne l’attendais pas non plus. Je n’étais pas le jeune sur qui on misait. J’ai fait deux bonnes saisons en CFA et du coup le coach à l’époque de CFA me faisait monter avec les pros Elie Baup m’a ensuite donné ma chance !

J’étais avec Jessy Moulin, Stephen Vincent, Mouhamado Dabo, Samy Houri et Nabil El Zhar, c’était les 5 joueurs qu’avaient signé professionnel et qu’on voulait prêter. Je n’ai pas cherché à comprendre, je suis parti pour Cannes et j’ai fait mon bonhomme de chemin”.

Firo: 03.02.2021, Football: Soccer: DFB-Pokal, ronde de 16, saison 2020/21 RB, Red Bull Leipzig – VfL Bochum Anthony Losilla, action individuelle photo: Ralf Ibing / firo Sportphoto | utilisation dans le monde entier
Par Icon Sports

Add Comment