Le Bayern Munich exige une somme encore plus folle pour Robert Lewandowski

La suite après cette publicité

Il y a fin eu du mouvement du côté de Barcelone cette semaine. Le club catalan afin d’officialiser les arrivées de Franck Kessié et Andreas Christensen, qui arrivent tous les deux libres après le contrat de Milan et de Chelsea, respectivement. Dans le même temps, Mateu Alemany et ses hommes de main parvenus, peu à peu, à plaisir les indésirables comme Clément Lenglet.

Dès demain, de grosses nouveautés sont attendues dans les dossiers Dembélé – qui passionne toujours les foules à Barcelone – voire dans le feuilleton Raphinha, que pourrait bien débarquer en Catalogne assez rapidement. Quant à Jules Koundé, Séville exige toujours des sommes colossales, mais la porte est ouverte… On peut le dire, ça avance, doucement. Sauf pour Robert Lewandowski.

Le Bayern de plus en plus gourmand

Après le mois de juin déjà, le Barça a tous les moyens de recruter le buteur polonais. Seulement, le Bayern Munich ne lache rien et continue d’en faire voir de toutes les couleurs à son joueur, mais surtout à l’écurie catalane. Et voilà que ce week-end, la chaîne de télévision espagnole BUT indiquent que le champion d’Allemagne en titre réclame maintenant un montant de 70 millions d’euros.

Un prohibitif total pour lui le Barça, qui s’apprêtait tout de même à faire un colossal en allant jusqu’aux 50 millions d’euros pour le buteur dont le contrat expire en 2023. Un dossier que le PSG costume de très près, puisque comme nous vous le révélions en exclusivité sur Marché du pied, le club de la capitale compte trois actifs dans les coulisses pour le Polonais. Mais là aussi, on dote que Luis Campos accepte de depenser de telles sommes…

Add Comment