Noël Le Graët pense que la Coupe du monde « fera évaluer le Qatar »

Noël Le Graët ne comprend pas. À moins de cinq mois de l’ouverture de la Coupe du monde 2022, au Qatar, le président de la FFF s’étonne que l’attribution de l’organisation à cet émirat suscite la polémique. « Il aurait fallu en parler avantJ’ai lancé Le Graët jeudi sur le plateau de Télématindont il était l’invité, sur France 2. Les querelles d’aujourd’hui sont un peu en retard. Lorsque la Coupe du monde a été attribuée, il y a plus de dix ans (en 2011), je n’ai pas vu beaucoup de manifestations. À l’inverse de beaucoup de personas, je pensais que le concours allait faire évaluer le Qatar. »

Le Graët a aussi évoqué les ambitions des Bleus au Mondial, dont ils sont les tenants du titre. « À propos d’une équipe aux performances extraordinaires, nous sommes troisièmes au classement FIFA. Nous sommes caps d’aller jusqu’au bout […] Jouons le dernier carré. Qui a une meilleure attaque qui ne soit pas si tout le monde est de bonne humeur et surtout en bon état physique ? » Pour rappel, la France affrontera l’Australie, le Danemark et la Tunisie dans le groupe D.

Add Comment