atelier des équipes qualifiées avec Eto’o et Song

Comme Samuel Eto’o, Rigobert Song et le staff des Lions Indomptables du Cameroun, parmi les délégués des 32 équipes qualifiées qui ont participé à l’atelier des équipes qualifiées pour la Coupe du Monde Qatar 2022™, à Doha les 4 et 5 juillet.

Gianni Infantino et Nasser Al-Khater, PDG de la Coupe du Monde Qatar 2022, s’adressent au public. C’était lors de la séance d’ouverture. On est désormais à moins de cinq mois du coup d’envoi de la compétition reine du football mondial.

Le président de la FIFA et s’y trouve vertement. Dans son propos de bienvenue, en souhaitant la bienvenue à Doha. « Bienvenue au Qatar, le pays qui a organisé la Coupe du Monde de la FIFA la plus décente de l’histoire. Alors que le plus grand spectacle du monde arrive, pour la première fois, dans le monde arabe, le spectacle où vous et vos équipes nationales seront les protagonistes. Plus de 1,5 million de fans de football dans toute la ville, au Qatar, en novembre et décembre célébrant pour et vivre la passion et l’action dans huit stades ultramodernes que offrent tous une partie différente de la riche culture de ce pays et des caractéristiques de cette région au football. Vos équipes ont évolué avec les yeux d’une audience record du monde à partir du moment où le premier ballon sera botté, le 21 novembre, cette année. »

Atelier des équipes qualifiées pour la Coupe du Monde 2022 – et visite des installations hôtelières

Cette édition de la Coupe du Monde avait fait couler beaucoup d’encre et de salive. Le mot corruption était sur toutes les lèvres. La tempête médiatique-politico-juridique avait fait trembler l’institución. Et fait tomber des têtes. Elle a ramasé sous son fauteuil l’ancien Président de la FIFA, Sepp Blatter et son dauphin présumé, Michel Platini. Et l’utilisation des travailleurs immigrés dans des conditions inhumaines avait sidéré les médias médiatisés. L’Angleterre ne pouvait pas comprendre qu’un minuscule pays du Moyen-Orient ait pu être choisi à son détriment !

Mais à l’approche de la compétition, l’organisation à mis tout le monde d’accord. Et Gareth Southgate, le sélectionneur anglais, un « La haine d’y être”. Il explique : « Ben oui, c’est ça que tu construis autant que l’équipement national – jouer une Coupe du Monde. C’est le plus grand tournoi ».

L’atelier des équipes qualifiées comprend les consignes finales, un briefing et un dialogue avec les participants. Ils ont profité de l’occasion pour visiter certains stades et camps de base des équipes à travers le Qatar. Et Roberto Martinez, le sélectionneur de la Belgique explique que « cela fait trois ans maintenant que nous venons ici, que nous voyons les camps de base, les stades, tout le travail acharné derrière la préparation de la Coupe du Monde [de la FIFA]. Maintenant les dernières étapes arrivent et cela se sent, nous avons tous très hâte. Gardez à l’esprit que nous connaissons les 32 équipes, après quelques semaines seulement, vous pouvez commencer à sentir l’excitation et les préparatifs sont extrêmement bons. »

Continue de lire

Add Comment