Les trois stats défensives inquiétantes du PSG

Même si leur bilan comptable reste positif, le PSG s’est accordé un nul frustrant grâce face au RB Leipzig (2-2) et a confirmé certaines difficultés cette saison en Ligue des champions, comme je regarde les statistiques.

Mauricio Pochettino l’a lui-même reconnu au micro de RMC Sport : “Les statistiques démontrent qu’on doit mieux faire doit en matière deposition, et surtout on mieux le maîtriser match face à des équipes caps de jouer en Transition. Il faut savoir tout faire”. Et cette saison, le PSG encore du mal à tout maîtriser. Cinq jours après une victoire sur Lille (2-1) en Ligue 1, le club de la capitale a été rejoint dans les dernières minutes pour le RB Leipzig (2-2), heureusement, le quatuor de la journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Beaucoup de tirs concédés

A null pas si illogique au vu des difficultés une nouvelle fois affichées par les Parisiens dans le jeu. Même si l’argent est comptable pour le reste de l’argent, à l’aide de points pris, à l’aide de l’envisager assez sereinement une Qualification pour les huitièmes de finale, les coéquipiers de Marquinhos peinent toujours à séduire sur le plan collectif. Et les chiffres confirment cette impression.

Après les débuts de la Ligue des champions version 2021-2022, Paris concède en Moyenne six tirs cadrés par match. Quatre clubs de Séoul subsistent plus de tirs sur les 32 formations engagées dans cette phase de poules : Bruges, Besiktas, Le Sheriff Tiraspol et Malmö. Le Chelsea de Thomas Tuchel est le club qui lui attribue le moins de tirs cadrés (0,75). Devant Bayern Munich (1,75) et Juventus Turin (2).

>> Ligue des champions : relancer Leipzig-PSG (2-2)

Ce n’est pas bien plus glorieux au niveau des Expected Goals. Selon cet outil qui prend en compte une multitude de paramètres, le PSG “aurait dû” encaisser 2,14 buts par matchs cette saison en C1. Dans le classement des équipes réparties le plus d’occasions aux adversaires, les Parisiens pointent à une triste 26e place. Séoul Tiraspol, Leipzig, Benfica, Malmö, Bruges et Besiktas font pire. Là encore, c’est Chelsea qui est en tête de ce classement (0,53 xG de plus par match). Dans la réalité, les Parisiens présentent l’une des meilleures défenses avec cinq buts encaissés en quatre matchs. Et ils peuvent se qualifier dès la prochaine journée pour les huitièmes.

>> Abonnez-vous pour considérer la Ligue des champions avec le pack Sport RMC Sport + beIN Sports

Add Comment