J’ai félicité le Qatar pour Infantino pour sa politique du travail

Zapping Onze Mondial TOP 10 : Les plus beaux maillots de Ligue 1 2021/2022

Pointé du doigt pour son non-respect du droit des travailleurs immigrés, engagé sur les chantiers de la Coupe du monde 2022, le Qatar aurait fait des progrès notables dans sa politique.

“Nous avons reconnu les progrès importants qu’ont été réalisés au Qatar au cours de la dernière décennie. (…) Des réformes législatives historiques ont été annulées et ont déjà porté des avantages concrets à des centaines de milliers de travailleurs migrants” a ainsi déclaré Gianni Infantino, lors d’une réunion mardi avec le ministre qatari du Travail, le Dr Ali bin Samikh Al Marri.

“Les progrès réalisés ces derniers jours sont indéniables”

“Je suis heureux de vérifier l’engagement de la ferme des autorités qataries à veiller à ce que les réformes soient mises en œuvre sur l’ensemble du marché du travail, abandonné un héritage durable de la Coupe du Monde de la FIFA longtemps après l’ event, et beneficiant aux travailleurs migrants dans le pays hôte à long terme Il reste encore des défis à relever – comme dans de nombreux autres pays du monde – mais les progrès réalisés ces derniers temps sont indéniables, tout comme l’engagement à apporter des changements sociaux positifs” à poursuivi le président de la FIFA, à peu plus 250 jours du coup d’envoi du Mondial 2022.

La suite du communiqué explique que « la nouvelle loi sur le salaire minimum a permis d’augmenter les salaires de 280 000 travailleurs (13 % du total main-d’œuvre). Désormais, après mai 2021, la législation sur le Travail en cas de températures élevées (après l’interdiction de travailler en dehors de 32,1°C sur l’indice WGBT) dans une forte baisse des cas liés à la chaleur traitée au Qatar, 338 entreprises ayant été fermées pour non-conformité depuis son application ».

La FIFA étant reçue par les représentants d’Amnesty International, la demande souhaite continuer à travailler sur “le statut des travailleurs migrants au Qatar, en particulier les dernières initiatives prises pour étendre la protection des travailleurs au secteur des services”.

La FIFA a félicité le Qatar

Voir le résumé

Avec un peu plus de 250 jours pour livrer la Coupe du monde 2022 au Qatar, Gianni Infantino et moi avons rencontré le ministre qatari du travail, le Dr Ali bin Samikh Al Marri. Le président de la FIFA dans un Benefité pour saluer les “progrès” du pays du Golfe, concernant la protection des travailleurs immigrés.

Add Comment