Real Madrid : la clause qui a stoppé l’arrivée d’Erling Haaland

Le destin d’Erling Haaland va selon toute vraisemblance s’écrire du côté de Manchester City. L’attaquant norvégien du Borussia Dortmund tente de rejoindre le champion d’Angleterre en titre selon les informations de Goal. Haaland signe un contrat de cinq ans et faisant de lui l’un des joueurs les mieux paysans au club, aux côtés de tauliers de l’équipe comme Kevin De Bruyne. Cette signature annoncée pour cette semaine va mettre fin à un feuilleton que dura depuis plusieurs mois.

Une clause libératoire de 150 millions d’euros

Tout le monde s’attendait à ce que ce soit la dernière saison d’Erling Haaland au Borussia Dortmund et les prétendants ne manquaient pas pour accueillir le Norvégien la saison prochaine. De plus, les clubs auront la possibilité de participer au club national de Leeds pour rejoindre les clubs, à commencer par le Real Madrid, le Bayern Munich et le FC Barcelone.

Haaland à Manchester City, c’est dans la boîte ?

Le club de la capitale espagnole a longtemps semblé favori dans cette course, bien que les Merengue aient toujours affirmé que leur priorité était de signer Kylian Mbappé avant de penser à Erling Haaland. Mais les demandes du Norvégien et de son entourage ont également ajouté des différences aux négociations entre les deux parties. Une clause très particulière aurait même eu raison des discussions entre Florentino Pérez et l’entourage de l’attaquant du BVB.

Refuge catégoriel de Florentino Pérez

En effet, selon les informations de Cadena Ser, Mino Raiola a été volé par Mino Raiola, la semaine dernière et par l’agent d’Erling Haaland, qui a dû insérer une clause de hauteur libératoire de 150 millions d’euros pour la deuxième Saison du Norvégien dans son contrat avec le Real Madrid. Dès le premier bord, la volonté d’insérer cette clause peut paraître dénuée de sens, mais en réalité elle offre beaucoup de sortie à Erling Haaland si la mayonnaise n’est pas disponible pour le Real Madrid.

Pogba aurait écouté Manchester City

Suite de l’article ci-dessous

Or, Florentino Pérez et les dirigeants du Real Madrid comprennent qu’il y a une clause dans le contrat avec Erling Haaland, comme le confirme Cadena Ser. Le Real Madrid espère qu’il perdra le Norvégien après seulement a sans avoir son mot à dire si dernier souhaite partir et qu’un club européen est prêt à réunir la somme de 150 millions d’euros sur la table.

Le président du Real Madrid n’a pas besoin d’avoir une clause dans le contrat d’un joueur sur laquelle il va investir autant d’argent. Il faut dire qu’au Real Madrid lorsque des clauses libératoires sont présentes dans les contrats des joueurs, elles sont avant tout là pour faire peur à la concurrence, à l’image de celle d’Eder Militao qui s’élève à 1 millard d ‘euros. Florentino Pérez pas cédé à toutes les exigences d’Erling Haaland afin de tout faire pour le signataire. Le reste est déçu de savoir si l’attaquant norvégien et leur entourage ont réussi à insérer une clause du genre dans son futur contrat avec Manchester City.

Add Comment