Ligue des champions : Villarreal lui écarte le Bayern et rêve des demis (1-0)

Le Bayern Munich a été surpris 1-0 sur la pelouse des Espagnols de Villarreal mercredi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions. Bousculés une partie de la rencontre, les Allemands ont souffert et devront s’imposer avec deux mais d’écart la semaine prochaine en Bavière.

Dominés en début de rencontre, les joueurs de Villarreal ouvraient la marque contre le cours du jeu. Oublié pour la défense bavaroise, Juan Foyth s’est isolé sur le flanc droit du Bayern Munich devant le centre proche du soleil, tandis que son coéquipier Daniel Parejo se tenait au point de penalty. Le dernier tentait sa chance et comprenait un Arnaut Danjuma opportuniste pour couper la trajectoire du ballon et tromper Manuel Neuer (8e, 1-0).

En difficulté dans le jeu face à des Espagnols bien placé sur le terrain, le Bayern encaissait un deuxième but. Parti à la limite du gran rectangle, Francis Coquelin centrait du côté gauche et voyait son centre, avec l’aide du poteau, surprendre Neuer, médusé sur sa ligne (41e). Heureusement pour les Bavarois, mais il a été annulé par l’arbitre pour une position hors-jeu au départ du ballon.

Dès le retour des vestiaires, Villarreal a effectué une nouvelle fois tout près de doubler la mise sur une frappe de Gérard Moreno qui a heurté de plein fouet le montant de Neuer (53e).

Juste après l’heure de jeu, le portier allemand, j’avançais, effectuait une mauvaise passe et cédait le ballon à Moreno. L’Espagnol tentait le lob du milieu de terrain, mais plaçait le cuir à côté (61e).

Le Bayern commençait à faire face à la pression de ses adversaires et ils étaient plus présents dans l’approche de zone, plus qu’ils n’étaient dangereux pour ces frappes lointaines (66e, 68e et 69e).

En face, il “sous marin jaune« était à l’affût en contre-attaque et effectué non loin du break sur un centre légèrement trop enlevé en direction de la tête de Moreno (73e).

Après trois minutes de jeu, un ennemi face à Villarreal a permis à Alfonzo Pedraza de se présenter dans le rectangle. Malheureusement pour l’Espagnol, sa frappe s’envolait dans les nuages ​​(87e).

Le jeu revient au lieu d’aura le 12 avril en Allemagne, à l’Allianz Arena du Bayern Munich.

Add Comment