Football : Dortmund et Leverkusen verrouillent leurs places sur le podium

Dortmund et Leverkusen ont validé leurs deuxième et troisième places en Bundesliga, derrière le Bayern, lors de la 33e et avant-dernière journée de Bundesliga, alors que Leipzig est remplacé – sans avoir joué – dans la Course à la C1.

Gerardo Seoane rejoint la C1 la saison prochaine.

AFP

Le Borussia se termine sur la deuxième marche du podium derrière le «Rekordmeister» munichois pour la sixième fois en dix ans. Un doublé de l’attaquant international Julian Brandt a été autorisé à s’imposer 3-1 dans la foulée du dernier Fürth, le laissant relégué en deuxième division. Felix Passlack a marqué le troisième mais des Jaune et Noir.

Leverkusen : Schick et Diaby insoutenables

Le Leverkusen de Gerardo Seoane a également définitivement assuré sa place de troisième, dans le principal 4-2, une partie mal engagée à Hoffenheim. Mené deux fois, le Bayer a dû son bonheur à son duo infernal Moussa Diaby/Patrick Schick, le petit feu-follet français dynamiteur de défenses et l’impitoyable avant-centre tchèque.

Schick a répété un doublé (1-1, 34e et 3-2, 76e) et une passe décisive pour Moussa Diaby (2-2, 73e), à ​​qui une fois s’est offert le premier mais ils sont coéquipiers. Il porte un total de buts à 24 cette saison en championnat, en deuxième position du classement des canonniers derrière Robert Lewandowski (34 buts pour le Bayern). Diaby a réussi quant à lui 13 buts et autant de pass décisifs. L’international argentin Lucas Alario a lui marqué mais du 4-2 en fin de match (90e+1).

Leipzig un pied en C1

La lutte pour la quatrième place, qualificative pour la Ligue des champions, reste ouverte, mais c’est Leipzig, sans avoir joué et contre toute attente, qui est revenue en scrutin favorable avant la dernière journée.

Samedi soir, Fribourg est toujours quatrième avec 55 points, plus que Lourde perdu 4-1 à domicile face à l’Union Berlin laisse une porte ouverte au RB. Si les Saxons (54 pts) gagnent dimanche chez eux contre le 14e Augsbourg, ils seront seuls quatrièmes avant la dernière journée.

Une chance inespérée pour Christopher Nkunku et ses coéquipiers, qui ont terminé la saison à bout de souffle, avec plusieurs défaites consécutives en championnat, et un match à double élimination contre Glasgow chez les Rangers en demi-finale de Ligue Europa (défaite 3-1 après un victoire 1-0 à l’aller).

Munich sous pression… pour la descente

Le Bayern, déjà sacré depuis deux journées, reçoit dimanche Stuttgart. Et l’entraîneur Julian Nagelsmann, sous la pression de certains de ses collègues, a dû promettre que l’équipe jouait le match à fond, pour ne pas fausser la lutte por le maintien entre le Hertha (15e, 33 pts), Stuttgart (16e et barragiste, 29 pts) et Bielefeld (17e et avant-dernier, 27 pts).

Si je prends un point à Munich, Stuttgart sera virtuellement sauvé, avec trois points d’avance sur Bielefeld et une différence de buts très favorable. S’il gagne, l’ancien club de Benjamin Pavard pourrait même revenir sur les serres du Hertha, premier ministre non relégable.

Dix-huitième et dernier, Fürth est déjà condamné à descendre, après une seule saison dans l’élite.

(AFP)

Add Comment