derrière des stats affolantes, un bilan loin d’être époustouflant pour Haaland

Dans l’After Foot lundi soir, notre spécialiste du football allemand, Polo Breitner, a souligné la face plus sombre du passage d’Erling Haaland à Dortmund.

Polo Breitner était bien forcé de le reconnaître dans l’After lundi soir : “Je n’ai jamais vu un tel attaquant”. “Il a 22 ans, le gamin, c’est phénoménal, à lui tout seul il te change un résultat”, s’est exclamé notre spécialiste du football allemand, plein d’admiration pour ce prodigieux norvégien de 21 ans Erling Haaland Accompli depuis arrivée en janvier 2020. La saison n’est pas encore terminée, et il aura encore tout le loisir de s’illustrer avant de s’envoler pour l’Angleterre et Manchester City, où il suivra les traces de son père , mais l L’attaquant norvégien compte désormais 61 buts en 66 matches de Bundesliga (pour 43 victoires) après son arrivée dans la Ruhr en janvier 2020 (85 buts en 86 matches toutes compétitions confondues).

>> Les podcasts d’Après Foot

Beaucoup de mais, peu de titres

“La seule question qu’on peut finalement se poser, avec son passage en Allemagne au Borussia Dortmund, est la suivante : qu’a-t-il contribué au Borussia Dortmund ? Il a complètement écrasé les autres stars de l’équipe, aussi bien Mats Hummels que Marco Reus et d’autres. Et sur ses deux ans et demi en Allemagne, ce qu’il reste de son passage ce sont ses statistiques et une coupe d’Allemagne. Le Borussia Dortmund n’a pas brillé en Ligue des champions, c’est même dramatique cette année. En championnat, ils ont encaissé 51 buts”. La défaite du match du Borussia Dortmund face à Bochum en Bundesliga en est la meilleure illustration.

Après un départ du Borussia catastrophique, mené 2-0 après huit minutes de jeu à domicile, Haaland s’est vu infliger deux pénalités selon la VAR. Puis il a remis son équipe en tête d’une reprise à bout portant. Mais il n’a pu empêcher son équipe de s’incliner, Bochum ayant frappé deux autres fois en fin de match pour l’emporter. Malgré des exploits insensés sur le terrain, Erling Haaland n’est pas parvenu à infléchir le destin de son équipe, notamment en Allemagne, dans la rivalité face à l’ogre bavarois, sacré champion pour la dixième fois consécutive. Dortmund n’a plus pris un seul point à Munich en championnat après 2014, et sa dernière victoire dans le duel, à domicile, trace à 2018.

En Ligue des champions, ils se considèrent tout aussi mitigés. Si le Borussia Dortmund n’était pas revenu pour trier les poules cette saison, c’était juste en quarts de finale de la compétition de l’exercice précédent, cela ferait la différence pour le futur finaliste de Manchester City. Haaland avait alors terminé meilleur buteur de la compétition avec dix buts marqués. Le total est de 15 en 13 matches dans la compétition après son arrivée à Dortmund. Après Salzbourg, une fois révélé en Europe, Erling Haaland se retrouve avec un redoutable buteur, récoltant les premiers records qui se sont séparés de Kylian Mbappé, mais ils passent à Dortmund sans forcer J’ai passé en revue les résultats du club de la Ruhr.

Add Comment