Chelsea s’impose aux tirs au but contre Villarreal et remporte le Graal

A un peu plus de deux ans et demi de la finale de la Ligue des Champions 2020/21, deux équipes ont été laissées pour compte à la merci de la pelouse du Windsor Park de Belfast, en Irlande du Nord. Vainqueur de la dernière C1, Chelsea et effet opposé à Villarreal, qui avait de son côté agité la Ligue Europa et battu Manchester United en finale. Après l’avoir gagné en 1998, les Blues ont voulu une nouvelle fois reporter ce trophée alors que le sous-marin jaune, lui, ne l’avait jamais glané dans son histoire. Côté londonien, Thomas Tuchel s’est aligné en 3-4-3 avec Kanté comme capitaine et l’ancien Lorientais Chalobah en défense centrale. Unai Emery s’est séparé sur un 4-4-2 avec le duo Moreno-Dia aux avant-postes.

La suite après cette publicité

Avec un rythme effréné imposé d’entrée, les joueurs de Thomas Tuchel avant la possession du ballon et mettaient en place leur jeu pour créer le danger. Trois en vol de la préparation estivale, Ziyech a offert Werner sur corner, plus la tentative de l’Alemand était sortie pour Asenjo (7e). Kanté, brassard autour du bras, ne lui trouva pas le cadre d’un tir puissant (9e). Les hommes d’Unai Emery avaient du mal à offfrir quelque chose d’intéressant et ce qui devait recevoir arriva. Au terme d’une belle action, Ziyech a terminé l’œuvre d’un bon tir croisé pour ouvrir le score (27e, 1-0). De quoi réveiller les Groguets. Nouvelle recrue du club espagnol, Dia tombait sur un grand Mendy (33e). Plus rapide, Chelsea répondait en attaque avec des occasions d’Alonso (35e) et de Zouma (36e).

Kepa décisif lors des tirs au pero

Malheureusement, cette très bonne première période se termine mal pour le club anglais. Touché à l’épaule, Ziyech devait céder sa place à Pulisic (43e). A coup dur pour le Marocain qu’était sur un nuage cet été… Et sans la barre transversale, qui repoussa un boulet de canon de Moreno (45e+4), les Blues auraient pu regagner les vestiaires avec un score nul mais il y avait bel et bien 1-0 au tableau d’affichage à la pause. Mais au retour des vestiaires, après Certainement un discours reboostant de l’un des anciens entreîneurs du PSG, Villarreal poussait. Moreno, après une erreur de relation de Mendy, a trouvé le poteau (53e), avant un centre dangereux de Pedraza (55e). Plus l’ancien gardien du SRFC était chaud et capitait un tir d’Estupiñán (68e).

Pourtant, à force de monter, Chelsea a fini par craquer. Moreno sollicitait Dia pour un relais et finissait le travail d’une frappe du droit pour l’égalisation (73e, 1-1). Mais derrière, les deux équipes n’arrivaient plus à prendre le dessus, et ce malgré une ultime d’Alonso (90e+4). Chelsea et Villarreal devaient donc passer pour la prolongation. Lors de celle-ci, les Blues insistaient avec des opportunités pour Pulisic (100e) ou Mount (108e), en vain. Il fallait donc contester la séance de tis au but et Thomas Tuchel tentait un par en lançant Kepa à la place de Mendy (119e). Un pari gagnant puisque le gardien espagnol sortait deux tentativesverses quand Asenjo en arrêtait une. Chelsea l’emporte 6-5 après les tirs mais et est signalé en Super Coupe de l’UEFA.

Add Comment