Monaco et Rennes dominés par Braga et Leicester, Marseille l’emporte contre Bâle

L’ASM a cru égaliser en première, et ce à deux reprises, mais à chaque fois l’arbitre annule les réalisations de Gelson Martins et Wissam Ben Yedder pour cause de hors-jeu. Et après avoir mal débuté, les joueurs de Monaco ont également mal pris fin puisque c’est Vitor Oliveira à la 89e minute qui abat le clou pour Braga, globalement dominant. « À 1-0, on ne peut pas encaisser un mais comme ça, à cinq contre trois dans la surface. Ce n’est pas bien. En fait une erreur sur leur seule occasion du mi-temps. C’est un résultat vraiment sévère », confirme l’entraîneur Philippe Clément à l’issue de la rencontre.

Marseille en bonne position plus frustré

Dans un huitième de finale aller de Ligue Europa Conférence, qui vit cette saison sa première édition, l’Olympique de Marseille doit réussir au Vélodrome à un double d’Arkadiusz Milik, conflit larvé avec son entraîneur Jorge Sampaoli après plusieurs semaines. L’attaquant polonais a ouvert le score surpenal (19e) avant de récidiver en seconde période, in reprenant une frappe repoussée par le gardien adverse (68e) Mais l’espoir italien Sebastiano Esposito a réduit la marque pour les Suisses (79e), retenu du suspense pour le retour du match.

Un score favorable, qui satisfait pleinement Jorge Sampaoli, l’entraîneur de l’OM. « Il ya les deux choisit, la satisfaction pour la prestacion et un peu de frustration pour le résultat. Je crois qu’il ya eu une grande différence footballistique ce soir, qu’aurait mérité au moins quatre buts de différence contre pourtant une bonne équipe. » Milik aurait par exemple pu alourdir la marque sur des offrandes de Payet, gâchées par un face-à-face perdu face au gardien (37e) ou une tête ratée (39e).

Rennes piétine à Leicester

Quoi qu’il en soit, Rennes suit un schéma similaire à Monaco ici. Dans le déplacement périlleux à Leicester lors du dernier match de la Conférence de Ligue Europa, les Rennais se sont également inclinés 2 à 0. Marc Albrighton (30e) et Kelechi Iheanacho (90e+3) ont été les buteurs du soir et ont donné une confortable avance aux Anglais avant le match retour.

Add Comment