la deuxième phase de vente des billets s’ouvre dans un contexte de grogne des supporters

Après une première période de vente, du 19 janvier au 8 février, plus 800 000 billets ont trouvé des preneurs, la deuxième phase a démarré mardi.

Article revu par

publié

mes journées

Horaires des conférences : 1 minute.

La deuxième période de vente des billets pour la Coupe du Monde 2022 s’est ouverte mardi 5 avril et dure jusqu’au 28 avril. Si aucun nom précis de places disponibles n’a été indiqué, la Fédération internationale de football (Fifa) a communiqué s’attendre à une”forte demande“, quelques jours après le tirage au sort des groupes.

Il s’agit d’une nouvelle phase avec”procédure de tirage au sort pour l’attribution des factures», selon la Fifa. Cela signifie qu’en cas de demande plus importante pour les noms des billets disponibles pour un match, un tirage au sort ou un tri définira l’attribution des places. Leur prix est compris, selon les catégories liées aux emplacements dans les stades, entre 63 euros pour les matchs de poule et 1 610 euros pour la finale.

Cette nouvelle phase ouvre notamment la vente des billets aux supporters. Un certain nombre de groupes de supporters font partie de leur réprobation face aux conditions de ventes et de logistique. rédirecteur de l’association Football Supporters Europe, (réseau de supporters de football européen), Ronan Evain regrette également sur France Info que “Les factures (…) sont les plus importantes de l’histoire de la concurrence. Sur ce en Moyenne sur une Hausse de 46% pour le rapport à la Russie et s’ajoute à cela le fait qu’on a quasi-monopole de Qatar Airways sur les vols vers le Qatar et des vols qui sont assez chers”. L‘association des supporters de l’équipe de France, les Irrésistibles Français dénonce également,’Monde de la richesse, d’influenceurs de TikTok et d’Instagram“.

La vice-présidente de cette Association, Anne Costes, évoque les gros problèmes logistiques et financiers liés à cette Coupe du Monde dans une interview pour franceinfo:sport : “Lors des derniers événements, notre association s’occupait de réserver des hébergements de groupe. C’est impossible actuellement, au vu de l’organisation mise en place par le Qatar“. Outre les difficultés logistiques et financières, il améliorera les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers du Mondial.

Add Comment