Alba s’offre la victoire au Barça face au Betis Séville et l’envoi en Ligue des champions

Le match : 1-2

Le Betis Sevilla peut être frustré. Après quelques minutes au FC Barcelone Pendant plus de 90 minutes, les Verdiblancos ont vu leurs réduits à néant dans les derniers instants de la rencontre lorsque Jordi Alba a envoyé Dani Alves au centre dans la lucarne sévillane. Grâce aux succès obtenus en fin de match (2-1), les Barcelonais sont assurés de disputer la Ligue des champions la saison à venir, l’adversaire du soir pointant désormais à 11 points à trois journées de la fin.

De la première période, pour conserver une grande occasion de chaque côté. La première est désormais à l’actif du Barça. Sur un corner venu de la droite tirée pour Memphis, Araujo prit le dessus sur Guardado et envoyait une tête puissante en direction de Rui Silva. More le gardien portugais, qui avait remplacé Claudio Bravo quelques minutes plus tot, est parvenu du bout des doigts à dévier le ballon sur la transversale (20e). Huit minutes plus tard, de l’autre côté du terrain, Guido Rodriguez a trouvé le poteau droit de Neto d’une frappe soudaine du droit.

Le début de la deuxième période fut tout aussi frustrant pour les spectateurs de la rencontre, Xavi le premier, visiblement accroupi au bord du terrain par l’inefficacité des siens. Après 25 minutes de jeunesse dans la deuxième période, Betis n’avait cadré qu’une seule de ses quatre tentatives – une frappe croisée en bout de Jimenez directement dans les bras de Neto – alors que Barça était encore moins précis ( 0/2) .

Fati et Traoré, entre eux qui ont tout changé

C’est le double changement opéré par Xavi à la 74e qui a relança la rencontre : Ansu Fati et Adama Traoré remplacent Ferran Torres et Ousmane Dembélé. Deux minutes plus tard, le jeune espagnol, revenu de blessure la semaine dernière face à Majorque (15 minutes de jeu), surprenait Rui Silva d’une frappe dans le trafic devant la surface (76e).

Ansu Fati, buteur, à mon Barça sur la bonne voie par son entrée. (M. Del Pozo/Reuters)

La joie des Barcelonais ne fut que de courte durée : quelques instants après, le défenseur sévillan Marc Bartra a représenté un coup franc de Nabil Fekir pour égaliser (79e). S’ensuvirent quelques non cadrées de part et d’autre, jusqu’à la quatrième minute du temps addnel, au bout désapprouvé Jordi Alba, bien servi par Dani Alves, j’ai envoyé une superbe reprise de volée sous la barre de Rui Silva pour sender au Barça en Ligue des champions.

Add Comment