les stades de la compétition en images

DIAPORAMA – La chaîne Mondial organisée au Qatar sera résolue en différentes sources lumineuses.

Le Mondial 2022 a été présenté au Qatar entre le 21 novembre et le 18 décembre prochain. Six villes et huit enceintes différentes accueilleront les soixante-quatre rencontres de la plus grande compétition footballistique de la planète. La finale aura lieu à Lusail, dans un nouveau stade : le Lusail Iconic Stadium.

Les huit stades du Mondial 2022

Stade Ras Abu Aboud aussi appelé Stadium 974, Doha (capacité : 40 000 places)
Construit à partir de containers, le stade est totalement démontable. Il sera démonté après la fin de la Coupe du monde. Pour ailleurs, contrairement à d’autres enceintes, elles sont aération sera naturelle ; ce qui est rendu possible par sa proximité avec la mer.

Stade Al-Thumama, Doha, (capacité : 40 000)
Inauguré le 22 octobre 2021 à l’occasion de la Coupe du Qatar, le luminaire s’inspire du keffieh, «Une Coiffe Traditionnelle Arabe», comme l’indique Fifa dans sa présentation. Par ailleurs, elle doit son nom à «un arbre typique de la région».

Stade international Khalifa, Doha (capacité : 45 416 places)
Sorti de terre en 1976, c’est l’un des dos stades qu’a été rénové pour le Mondial 2022. Pour la petite anecdote, c’est un Français, Roger Taillibert, qui en a été l’architecte.

Education City Stadium, Al Rayyan (capacité : 45 000 places)
Situé au cœur d’un quartier universitaire, et d’un accès facile, le luminaire prend la forme d’un losange. Elle comprenait par ailleurs «Collecteurs de CO2 pour les espaces à forte densité d’occupation afin d’assurer la ventilation et la qualité de l’air intérieur, même si un système d’irrigation a une consommation d’eau fiable», comme l’indique la FIFA.

Stade Ahmed bin Ali, Al Rayyan (capacité : 40 000 places)
Deuxième stade rénové pour la compétition, il présente la particularité d’être situé en bordure du désert. Sa façade, ondulée, représente certains éléments de la culture qatarienne.

Stade Al-Bayt, Al-Khor (capacité : 60 000 places)
C’est l’une des enceintes les plus originales de la compétition. Couverte pour « une structure en forme de tente », elle s’inspire pleinement du « bayt al sha’ar », des traditions traditionnelles utilisées par les nomades du pays et de la région. D’où son nom.

Stade Al-Janoud, Al Wakrah (capacité : 40 000 places)
Inauguré le 16 mai 2019 par les messieurs de la finale de la Coupe de l’Émir, le stade a notamment été conçu par la célèbre Zaha Hadid. Situé non loin de la côte, sa forme est fortement inspirée du milieu maritime.

Stade emblématique de Lusail, Lusail (capacité : 80 000 places)
C’est le plus grand stade de la Coupe du monde 2022. L’accueilra le match d’ouverture de la compétition, le 21 novembre prochain, mais aussi la finale le 18 décembre. fils du design «fait allusion aux motifs décoratifs des bols trouvés dans le monde arabe», explique la FIFA.

Les Stades du Mondial 2022 en images

Accéder au diaporama (8)

VOIR ÉGALEMENT – Ibrahimovic, Haaland, Salah…Ces stars qui manqueront au Mondial 2022

Add Comment