La réaction d’Arsène Wenger après le nouvel exploit du Real Madrid


  • Real Madrid



    3



    une



    homme de la ville

La suite après cette publicité

présent sur le plateau de être au sport Pour revenir sur la demi-finale retour de Ligue des champions entre le Real Madrid et Manchester City, Arsène Wenger a pointé du doigt la défense des Skyblues dans les dernières minutes : «Regardez à 1-1, quand Grealish est contre Carvajal, il pourrait passer facilement, facilement trop. Il doit absolument se battre pour arrêter ce centre ! Tu ne veux pas du ballon dans la surface, tout peut atteindre quand tout le monde avance. C’est là que City n’a pas sécurisé le match, dans sa manière de défendre sur les côtés. Parce qu’ils ont concédé des occasions. Même quand vous considérez la remise de Benzema (sur le but égalisateur), ils n’ont pas vraiment attaqué le ballon. Ils ont fait de grosses erreurs.

Et les erreurs se payent cash à ce stade de la compétition, notamment face à une comme le Real Madrid que semble toujours croire en elle, même dans des situations où beaucoup auraient déjà abandonné : «Quand tu es entraîneur et que tu perds un match, tu rentres chez toi et tu penses toujours: qu’est-ce que j’ai fait de mal? Ce qui m’étonne, c’est que cette équipe de Madrid, quand elle a besoin d’une réponse à un problème, elle trouve toujours une solution. Et ces solutions ne sont aucunement dus à la chance : « N’oublions pas qu’ils ont j’ai marqué six buts contre City, ils en ont j’en ai marqué six contre Chelsea. Ce n’est pas tous les jours que City concède six buts en deux matchs. Ils ont quelque chose de spécial.

Add Comment