Jorge Sampaoli trace la feuille de route de la saison prochaine

La suite après cette publicité

La saison de l’Olympique de Marseille, perdue à élimination, disputée en demi-finale de Conférence Europa League face au Feyenoord Rotterdam (2-3, 0-0), n’est pas terminée. Les Phocéens ne comptent plus que trois petits points d’avance sur leurs plus proches pour les suivants en Ligue 1 (AS Monaco et Stade Rennais).

Ils pourraient donc finir quatrièmes et manquer la Qualification en Ligue des Champions, alors qu’ils iront à Lorient et Rennes avant de recevoir Strasbourg. Mais pour le moment, ils ont encore leur destin entre leurs pieds. En conférence de presse, ce vendredi, Jorge Sampaoli a déjà dressé la feuille de route de la saison prochaine.

« Il faudra voir avec la fin de saison et l’ambition de l’OM, ​​pas la mienne. Chaque personne va analyser cela différemment. Est-ce que cet effectif pouvait jouer autant de matchs ? Il y aura une bilan fait par le staff et par les directeurs et, de là, il y aura une décision Prise par le propriétaire pour voir où il veut aller », at-il commencé à expliquer. Plus El Pelado ne s’est pas arrêté en si bon chemin.

Jorge Sampaoli a rencontré la pression sur Longoria et McCourt

« Nous on aura une conférence claire des besoins de l’OM et de la ville. Cela dépend du commentaire sur la fin de la saison. La Ligue des Champions fait un effort différent, et est-ce qu’on veut aller chercher le titre de Ligue 1 ? Il faut voir si tout est concordant. Est-ce que les jeunes joueurs ont été à la hauteur ? Les dirigeants font le bilan et le staff aussi. Si ça arrive à se mettre d’accord, ça ira, sinon, ça va être compliqué. Que faire et où veut aller l’OM ? Dans quel type d’eau on veut navigateur ? Où on va et avec quoi ? Pour nous, sur une belle saison réalisée, mais peut-être que les directeurs diront que c’est moyen, les supporters et les journaux auront leur avis. Si on vient nous unir voix, on sera sur le bon chemin, sinon ce sera difficile. Il y a le sportif, l’économie et les exigences de chacun à prendre en compte »en-il conclu.

Une sorte de mini coup de pression à l’endroit de Pablo Longoria et Frank McCourt. A fin de saison, tout ce petit monde il argumentera. De plus s’il est éclairé entre les ligues, il est bien entendu que l’Argentine voudra des renforts de poids pour jouer la Ligue des Champions et peut-être même titre en Ligue 1.

Add Comment