Élim. Qatar 2022 – USA : Une classification fête trop tôt

Juste avant que je corrige le Panama (5-1) ce matin, les Amériques ont déployé un drapeau annonçant la cote pour la chaîne Mondial. Seoul problem, Christian Public, auteur d’un triple, et ses coéquipiers ne sont pas encore officiellement assurés de participer à la 22e édition de la Coupe du monde au Qatar en cette fin d’année.

À l’issue de leur probant succès face aux Panaméens dimanche soir à domicile, les footballeurs américains pensaient être qualifiés pour la Coupe du monde 2022 en posant derrière une banderole sur laquelle il était inscrit « qualifiés ». Ils ont été un peu vite en besogne puisque leur billet n’est pas définitivement décroché. Les hommes de Gregg Berhalter font une répétition de fréquentation après un match à jouer lors de la 14ème et dernière journée du tour octogonal dans la zone CONCACAF.

Les Costariciens, actuellement 4es (22 points et +3), ont 3 unités de retard sur les Yankees (2es, 25 pts) avec un gros écart de buts (+13) sans oublier les Aztèques (25 pts). Les deux Nations s’affrontent jeudi lors de la dernière journée. Pour ne pas voir Sergiño Dest, Pulisic et Giova Reyna décrocher directement leur ticket pour le Qatar, il faudrait un score sans appel des Ticos pour 6 buts d’écart, conjugué à un match nul du Mexique face au Salvador.

Il est évident de ce qui précède : sauf un éronme détournement de position pourrait priver la Team américaine du plus grand spectacle de foot au monde pour une 2e fois de suite. Si le Canada vous permet d’obtenir un billet, les 2 autres nations nord-américaines doivent encore cravacher lors de la dernière soirée de Qualifications.


Add Comment