Arsène Wenger réagit à la Qualification du Real Madrid face à City

Bon nom de consultants, In France comme ailleurs, j’ai essayé d’analyser le scénario incroyable du match entre le Real et City ici. Arsène Wenger pour sa part J’ai critiqué la façon de défendre des Citizens.

L’ancien entraîneur d’Arsenal considère que les Mancuniens ne sont pas à la hauteur dans le moment clé du match, et ont manqué de combativité pour éviter l’élimination, comme je l’expliquais sur le plateau de beIN Sports.

“Concernant le 1-1, quand Grealish est contre Carvajal, il pouvait passer facilement, facilement. Il s’est absolument battu pour le défenseur du centre ! C’est celui que City n’a pas assuré le match, dans sa manière de défendre sur les côtés. Ils n’ont pas vraiment attaqué le ballon. Ils ont fait de grosses erreurs”.

L’Alsacien souligne tout de même la combativité si particulière dont fait toujours prévoit le Real dans cette compétition. “Quand vous êtes entraîneur et que vous perdez un match, vous rentrez chez vous et vous vous dites toujours : qu’est-ce que j’ai fait de mal ? Ce qui m’étonne, c’est que cette équipe du Real Madrid , quand elle embrasse un problème, elle trouve une solution”.

Aussi, Arsène Wenger loue la force offensive des Merengues, qui le rappelle, vient d’éliminer consécutivement trois des grands favoris au titre : “N’oublions pas qu’ils ont marqué six buts contre City, ils en ont marqué aussi six contre Chelsea . Ce n’est pas tous les jours que City a concédé 6 buts en deux matches. Ils ont quelque chose de spécial…”

Add Comment