Xavi et Laporta en colère après “l’invasion” des supporters allemands au Camp Nou

Tout juste sorti de la Ligue Europa, éliminé par Francfort (2-3, 1-1), l’entraîneur du Barça Xavi a exposé son visage aux médias et est incompréhensible devant l’impressionnant quota de places de laissez-faire avec les supporters allemands. Entre 20 000 et 30 000 supporters de l’Eintracht au Camp Nou.

Le Camp Nou a coulé sous deux marrées blanches. La première, celle des joueurs de l’Eintracht Francfort, venue botter le FC Barcelone hors de la Ligue Europa, disputait les quarts de finale de la compétition (2-3, une semaine après le 1-1 de l’aller).

La seconde, dans les tribunes, où les supporters catalans ont été submergés par un impressionnant contingent de supporters allemands. La déception de l’élimination catalane, dans une compétition qui ambitionne Barcelone en tant que reporter, a été amplifiée par une vague de supporters adverses rarement revenus au Camp Nou.

>> Revivez le Barça-Francfort minute par minute

Laporta : “C’est scandaleux et honteux”

Les chiffres varient entre 20 000 et 30 000 supporters de l’Eintracht selon les sources en Espagne et en Allemagne –soit un tiers des 79 469 spectateurs présents–, un quota très important pour Xavi, l’entraîneur catalan. “Il est évident que ça ne nous a pas aidés, a lâché le technicien après la rencontre, face aux médias. Nous attendions 70 000 ou 80 000 fans. Là, ça ressemblait à une finale”.

Trois bruyants, les fans allemands ont été impressionnants durant toute la rencontre, et même après, lorsqu’ils sont restés saluer au nom de leurs joueurs. Sur son site, le quotidien madrilène Marca a même parlé d’une “image jamais vue dans le monde du football”. “C’était una erreur de calcul de notre part, oui”, à lui pesté Xavi, vu indirectement par le fils du président Joan Laporta, avant de préciser que le club allait “vérifier ce qu’il s’est passé”.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour la Ligue Europa

“Cela ne sera plus reproduit que jamais. Nous avons des informations sur ce qu’il s’est passé, a posteriori réagi Laporta, à propos de l’invasion des supporters de l’Eintracht, sur Barça TV. C’est scandaleux et honteux Nous prenons des mesures et nous les expliquons.

Selon les médias espagnols, les noms des supporters allemands situés dans le parking visité ont obtenu une place dans les récupérées celles des absents payés et des remises à vendre. Et cela s’est douloureusement retourné contre lui le Barça.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport

Add Comment