Sophie Serbini, notre consultante Bundesliga, a déclaré aux Belges : “Sur celui-ci un peu trop durs avec Thomas Meunier”

Alors que la fin de saison pointe tout doucement le bout de son nez, le plateau de la Tribune procède à quelques bilans. Sous la loupe ce lundi soir, les Belges en Bundesliga. Pas obligatoirement rassurants, un brin décevants, les très nombreux Belges en championnat allemand ont été jugés par sophie serbiniNotre consultant français qui convient à la Bundesliga de très près.

Et force est de succession que (malheureusement), le bilan est assez célèbre. Il semble que contrairement aux autres années, aucun Belge ne sera parvenu à vraiment tirer son épingle du jeu. Rayon de soleil ces dernières années, Le péril de Thorgan pour arracher les petits bobos, à l’image d’un Thomas Meunier fauché dans son envol et out pour la fin de saison. Même topo du côté de Wolfsburg ou l’escouade de Belges (Casteels, Bornauw, Vranckx, Lukebakio) aura globalement trop peu peu sur la saison des Loups.

Seule lueur d’espoir, la saison taille patron dOrel Mangalatitulaire incontesté à Stuttgart.

Revenir à la séquence globale en tête d’article.

Add Comment