Sadio Mané, 30 ans, un mais et un rêve de Ballon d’Or avec Liverpool

J’ai publié :

Buteur contre Manchester City (2-2) le 10 avril 30, le Sénégalais Sadio Mané a permis à Liverpool de rester toujours en marche pour le titre de champion d’Angleterre comme pour la victoire finale en Ligue des champions. Alors que les noms des Français Karim Benzema et Kilian Mbappé sont de plus en plus cités comme favoris pour le prochain Ballon d’Or, le Lion, fort d’un titre de champion d’Afrique, peuvent aussi rêver du prestigieux trophée.

A mais pour le week-end des 30 ans, plus surtout une égalisation pour maintenir en vie Liverpool, et le suspense, dans la course au titre en Premier League. Sadio Mané a été l’un des acteurs principaux du magnifique duel entre le meneur et champion en titre Manchester City et le dauphin Liverpool (2-2) qui s’est qualifié pour un deuxième point en septembre des dernières journées. L’international sénégalais conclut également une belle semaine débutée mercredi déjà pour un mais face au Benfica en quart de finale aller de la Ligue des champions.

A l’heure du débat sur le Ballon d’Or bruit fiévreusement, épousant les belles performances des attaquants français Karim Benzema (37 buts et 13 passes décisives après le début de saison) et Kylian Mbappé (PSG) 20 buts, 14 passes décisives En Ligue 1, Sadio Mané a de solides arguments pour lui-même plus que la lutte.

Vainqueur de la CAN et de la Coupe

Pendant que le Parisien est éliminé du parcours jusqu’à la victoire finale en Ligue des champions, le Rouge, tout comme la Madrilène, reste idéalement placé pour se qualifier en demi-finale de la compétition et retrouver la compétition. Avec le nouveau règlement du Ballon d’or qui n’en apprendrait plus à l’année civile, plus que le concours de juillet, une victoire en Ligue des champions pourrait être décisive. D’autant que les performances à la prochaine Coupe du monde ne compteront que pour l’édition 2023 du Ballon d’or.

L’ex-joueur de Metz, 16 buts cette saison, reste donc en Course pour le titre en Premier League ainsi qu’en Coupe et la Ligue des champions. Il peut même targuer d’avoir un peu d’avance avec son titre de champion d’Afrique décroché lors de la dernière CAN au Cameroun en février 2022. Pour Mané, arrivé 4e du Ballon d’or en 2019, est devenu le premier Africain , après le Libérien George Weah, à gagner le trophée, soustraire un objectif. « J’ai tellement faim que je reste à l’affut de ce qu’il ya de bon et de beau à dévorer. Et le Ballon d’Or en fait forcement parti », confiait-il il y a un mois au mensuel football français.

Pascal Ferré, rédacteur en chef chez chef du magazine, explique au moment de l’annonce de la réforme : « Les performances individuelles et le caractère déterminé et impressionnant des prétendants étaient le critère numéro 1. L’aspect récolté, les trophées rappelés et la classe de joueur et leur sens du fair-play étaient alors dissociés d’être considérés comme les critères secondaires », avait-il assuré. Sadio Mané aura des arguments solides à juste valeur

Add Comment