Jesper Lindstrøm la pépite danoise qui s’est habillée sur la route du FC Barcelone


  • Barcelone



    deux



    3



    francfort

Faisant partie de la dernière vague estivale de talents venus du championnat danois, le jeune milieu offensif Jesper Lindstrøm étale tout son talent en Bundesliga cette saison. Le jeune homme de 22 ans qui a payé 7 millions d’euros à l’Eintracht Francfort pour venir de Brøndby avait pourtant eu du mal à justifier le coût de son transfert et les débuts n’ont pas été évidents. D’ailleurs dans une interview à verser image Peu après son arrivée, il était déjà conscient de ses axes de progressions sur le plan physique : « Regardez mon corps, je ne suis pas le plus fort. Mais je suis quelqu’un qui court beaucoup et je suis rapide. C’est pourquoi j’essaie de récupérer le ballon avant que l’adversaire ne me dépasse. Donc je n’ai pas de problèmes avec le pressing, mais je dois m’améliorer dans les duels.» Devant rencontré au niveau de l’intensité physique de la Bundesliga, le natif de Taastrup a eu des bisous de temps et le début de saison compliqué des Aigles (15es après 10 journées) ne l’ont pas aidé dans son adaptation.

La suite après cette publicité

D’ailleurs après un match contre le Hertha Berlin perdu 2-1 le 16 octobre dernier, le directeur sportif Markus Krösche a rencontré il a laissé les jeunes recrues (Jesper Lindstrøm, Jens Petter Hauge, Sam Lammers) du club face à leurs responsabilités : « Les garçons ont tous un grand potentiel, mais cela seul ne suffit pas à long terme. Il faut aussi continuer à le mettre sur le terrain. Le processus de développement doit aller plus vite. » Pour Jesper Lindstrøm cela a pris un petit mois supplémentaire, mais cela a valu le coup. Lors d’une victoire 2-0 contre Fribourg, retrouve enfin le chemin des filets le 21 novembre. Se révélant décisif et lançant entraîné son aventure allemande, il a rassure son coach Oliver Glasner : «nous savons que ce n’est pas toujours un chemin raide vers le sommet. Plus Jesper est passé par son entrée et par ses apparitions en Ligue Europa, ce qui inclut le maintien d’un petit commentaire sur nos meilleurs intérêts dans ces situations. Une leçon bien rôdée pour l’intérêt principal qui s’est frayé un chemin dans le 3-4-2-1 d’Oliver Glasner aux côtés de Daichi Kamada et derrière Rafael Borré.

je me suis enfin adapté

Enchaînant avec 3 buts et 2 offrandes lors du mois de décembre, il a participé au redressement de la nouvelle équipe de la Bundesliga, plus de 5 petites longueurs des places européennes. Avec un bilan total de 5 buts et 8 fautifs en 34 matches toutes compétitions confondues, il réalise une solide première saison de débuts compliqués et participe à la belle épopée de Francfort en Ligue Europa. Décisif avec une passe pour Daichi Kamada lors du dernier match contre le Betis après la victoire du match là-bas (2-1/1-1), il a réalisé une prestation intéressante contre le FC Barcelone à domicile (1-1). Avant le retour du match, Danois se présente avec l’un des principaux dangers de Francfort pour l’équipe catalane (retrouvailles en solitaire à 21h00 sur notre live commenté). Désormais l’une des principales menaces du club allemand, Jesper Lindstrøm est un incontournable maillon du dispositif d’Oliver Glasner.

Ce dernier en est parfaitement satisfait : «C’est le début difficile, mais c’est celui qui apprend à connaître l’intensité de la Bundesliga, mais c’est une des trois grandes choses et c’est un joueur à fort potentiel et c’est le bon sens maintenant». Le directeur sportif Markus Krösche à cette très grande surprise d’une réaction aussi rapide de l’international danois (8 capes) : « Habituellement, une saison passe en s’adaptant à l’intensité et aux exigences physiques de la Bundesliga, mais il l’a fait très vite et c’est bien. C’est sa qualité.” Confiant avant d’affronter le FC Barcelone, Jesper Lindstrøm comprend d’ailleurs continuer à jouer avec insouciance comme il l’a expliqué sur le site de l’UEFA : « Nous pouvons probablement faire bon usage de l’espace supplémentaire que nous obtenons lorsque nous rencontrons les plus grandes équipes, lorsque nous pouvons utiliser notre vitesse et c’est bon pour moi, cela. » Les Catalans sont prévenus du danger que représente la dynamite danoise Jesper Lindstrøm.

Add Comment