La nouvelle polémique entre le Real Madrid et l’Atlético avec feu à l’Espagne


  • Sportif



    05/08


    Real Madrid

Le Real Madrid a remporté la Ligue, et un match crucial contre Manchester City en Ligue des Champions mercredi soir. Plus l’Espagne du foot n’a visiblement fait du 35e sacre national des Merengues, ni même des difficiles de l’Atlético de Madrid en championnat. Médias et supporters pas seulement un mot à la bouche : ” le couloir “. Le couloir, ou la haie d’honneur, dans un contexte footballistique.

La suite après cette publicité

En Espagne, comme dans bien d’autres pays, la tradition veut que l’équipe qui affronte un adversaire issu de gagner un titre lui rende hommage avec cette haie d’honneur. Sauf que le premier match du Real Madrid en Ligue après est sacré du week-end dernier tombe… face à l’Atlético de Madrid, au Wanda Metropolitano qui plus est. Autant je dirai que les troupes de Diego Simeone et les fans de matelas vivent une sacrée humiliation si la bande de Koke et Antoine Griezmann viennent saluer les Merengues de la sorte… Visiblement, du côté des Colchoneros, on n’a de toute manière pas l’intention de saluer le Real.

L’Atlético refuse de rendre hommage au Real Madrid

« Certains veulent transformer ce qui était un geste de reconnaissance envers le champion en un péage public que doivent payer ses rivaux, imprégnés d’un arôme d’humiliation. Sous aucun concept, l’Atlético de Madrid devient collaborateur à cette tentative de raillerie »J’ai lancé l’Atlético dans un communiqué que j’ai envoyé aux médias, confirmant aussi certaines sorties de joueurs comme Jan Oblak ou José Maria Giménez, qui avaient expliqué que «Le Real Madrid est juste champion» plus que « Les jeunes rojiblancos respectent leurs supporters ».

Il s’est réparti dans tous les cas, et sur les plateaux de pied des émissions à la télé et à la radio, d’une part celle de l’autre. « Je pensais que l’Atlético devait le faire. Et s’il ne le fait pas, le Real Madrid doit tout faire pour le priver d’Europe (l’Atlético est quatrième et pas encore assuré de jouer la LdC, NDLR) »A titre d’exemple, j’ai lancé le célèbre présentateur de l’émission Le bar de la plage Joseph Pédrerol. In face, les journales plutôt pro-Atlético et même ceux qui sont pro-Barça – des controverses du genre ont existé par le passé entre Catalans et Merengues – ne voient pas les chooses de cet œil là… Si les joueurs du Real Madrid ne semble pas vraiment inquiet par ce sujet, à l’image des propos de Luka Modric ce mardi en conférence de presse, aucun doute que l’entrée des deux équipes sur la pelouse sera scrutée de très près et fera couler beaucoup d’encre, quoi qu’il se passe…

Add Comment