Dortmund battu par Bochum a raté un trois points de Haaland

Le jeune Norvégien Erling Haaland a refusé un triplé (sans penalty) qui n’a pas remis l’avance de Dortmund à domicile face à Bochum (3-4), lors de la même journée de la 32e journée du championnat d’Allemagne.

Dans les autres matches, le bon coup du jour est la victoire 4-3 de Fribourg sur Hoffenheim. Les Fribourgeois représentent provisoirement Leipzig comme la quatrième place de la Bundesliga, qualificative pour la Ligue des champions, et laissez-faire pour la C1 totalement ouverte à deux journées de la fin.

Derrière le Bayern, let sacré champion et battu samedi 3-1 à Mayence (a perdu un mais de Lewandowski, ils sont 34e) et son dauphin Dortmund (63 pts), Leverkusen et Fribourg, après 55 points chacun, après Leipzig, après 54 unis .

Leverkusen et Leipzig, qui jouent lundi soir (20h30), ne veulent donc pas le droit à l’erreur s’ils veulent consolider ou conserver leurs positions dans le carré de tête.

A Dortmund, Haaland n’était pas au courant du fait qu’il s’agissait probablement de l’agent Mino Raiola lorsqu’il est entré sur le terrain car les médias internationaux ont annoncé le nouveau pendant du match.

Après un départ catastrophique du Borussia, mené 2-0 après huit minutes de jeu, c’est lui que s’est chargé de deux pénales pour des fautes de main signalées par la VAR (18e, 30e). Puis il a remis son équipe en tête d’une reprise un peu chanceuse à bout portant (3-2, 63e), avant que Bochum ne frappe encore deux fois en fin de match.

– Le Bayern démobilisé –

Le prodige de 21 ans a réalisé 61 buts en 65 matches de Bundesliga depuis son arrivée dans la Ruhr en janvier 2020 (85 buts en 86 matches toutes compétitions confondues).

Ils sont départ en fin de saison vers un club plus ambitieux – et plus riche – semble probable. Même si vous dites que Mino Raiola avait 54 ans, qui était chargé de ses intérêts, il fait évidemment un flou sur la question des négociations devant les tribunaux.

Au classement, le Borussia n’a pas encore été mathématiquement bloqué à sa deuxième place. Leverkusen peut revenir à 5 points à deux journées de la fin en cas de victoire.

Pour tous les goûts, Bayern, j’ai gagné le champion après le même dernier et un peu démobilisé, à lâché Prise à Mayence (3-1).

Mayence a dépassé le score après la 18e minute par Jonathan Burkardt, complètement dominé par le défenseur central Niklas Süle-Benjamin Pavard. Il a glissé son ballon entre les jambes de Sven Ulreich, qui avait suppléé Manuel Neuer, au repos, tout comme Thomas Müller (malade) et Kingsley Coman.

Après un deuxième mais de Moussa Niakhate (27e), Lewandowski a pivoté deux au but pour éliminer un défenseur et ravir un ballon au ras du poteau (2-1, 33e).

Mais Leandro Barreiro et assuré définitivement la victoire de Mayence à la 57e minute.

Add Comment