Dortmund admet enfin l’existence d’une clause pour Haaland

Hans-Joachim Watzke, PDG du Borussia Dortmund, d’admettre qu’une clause libératoire figurait dans le contrat d’Erling Haaland. C’était, selon lui, indispensable d’accepter cette condition pour éviter de le laisser quitter Manchester United en 2020.

Pour la première fois, le Borussia Dortmund confirme le secret de Polichinelle révélé par la presse allemande depuis un Certain Temps : oui, une clause de gratuité figure bien dans le contrat d’Erling Haaland. C’est le président du club, Hans-Joachim Watzke, qui a confirmé avoir vendu l’émission 19:09 Discussion du quotidien Ruhr Nachrichten et de Radio 91.2.

“Nous avons donné à Erling Haaland une clause libératoire. Sinon, il serait allé à Manchester United”, a déclaré Watzke, révélant donc au pass que le buteur norvégien était tout proche de s’envoler pour la Premier League à l’hiver 2020.

>> Les dernières infos mercato dans notre direct RMC Sport

“J’ai pris la décision d’apprendre”

Le directeur du BVB n’a pas pour autant confirmé un quelcon que somme pour cette clausule, estimé à 75 millions d’euros par la presse. Watzke s’est contenté de reconnaître que le départ du joueur de 21 ans, attendu cet été, était sans doute imminent. “J’ai pris une décision à prendre, ça finira par Arrivalr”, at-il déclaré. “Mais je suis sûr que nous trouverons le nouveau Haaland. Nous avons besoin du nouveau Haaland”, a joué le PDG, que pourrait trouver son bonheur avec l’international allemand Karim Adeyemi.

Manchester City s’est réuni pour le moment où il a rencontré Haaland, qui a terminé cette saison avec 25 buts et 8 passes décisives en 27 matchs et toutes les compétitions avec fondue. après lui courrier quotidienLe club anglais d’ores et déjà prévu un contrat de 600 000 euros par semaine sur cinq et pour attirer le poulain de Mino Raiola et en faire le joueur le mieux payé de la Premier League.

Add Comment