Disparu, le Bury FC renaît trois ans plus tard / Angleterre / Bury FC / SOFOOT.com

le foot rentre à la maison !

C’est la belle histoire du week-end ! Fondé en 1885, exclu de la Ligue 1 en 2019 en raison de problèmes financiers et de disparités, le Bury FC est de retour, grâce à ses supporters. Le club anglais annonce la fumée blanche sur ses réseaux sociaux et son site internet : “Avec l’aide de généreux bienfaiteurs, le club est désormais entre de bonnes mains. En utilisant le modèle allemand du 50+1, nous, la « Supporters’ Society » représente la majorité de 51%, tandis que les bienfaiteurs, les fans de Bury eux-mêmes, représentent 49% » , joignez la déclaration du club. Cela signifie que l’association des supporters à la majorité des parties, le reste sont ouverts à tous les autres supporters du club désireux de participer financièrement. Le but de ce système : « Que le club et le stade ne permettent plus jamais de s’échapper de nos mains. Désormais, nous travaillons dur pour ramener l’élite du football masculin dans la ville par le biais de négociations avec la FA. » Ce retour n’est qu’à moitié surprenant : en février dernier, les supporters avaient racheté le stade de Gigg Lane.

Les fans ont de grands projets pour le futur. Ils ont déjà fini de rénover Gigg Lane pour que les féminines y jouent leur fin de saison. Ils voudront désormais continuer de développer leur antre. « Nous avons donc élaboré des plans pour faire de Gigg Lane un centre communautaire pour la ville, sept jours sur sept. Gigg Lane a déjà été utilisé comme lieu de stockage des dons pour la crise ukrainienne, mais nous commençons maintenant les travaux d’un gymnase communautaire. Les autres emplois précédents comprennent des bureaux, une clinique et un espace de bien-être, même s’il y a une surface d’artifice qui fait que le football devient chaque semaine le cœur de la communauté » , révèlent les partisans-dirigeants. Après la dissolution agitateursLes fans ont également créé un autre club : le Bury AFC, actuellement dans la division dixie.

Quid de ce deuxième club ? Peut-être de beaux derbys en perspective.
broyer

Add Comment