CDM 2022 : la liste modifiée des Léopards devant la Tanzanie et le Bénin

Les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) devant, le 2 septembre, Lubumbashi les Taifa Stars de la Tanzanie, lors de la journée d’ouverture des éliminatoires de la Coupe du monde de football Qatar 2022. Et la deuxième journée Il arrive vite, le 6 septembre, à Cotonou, face aux Ecureuils du Bénin. Le selecteur Hector Cuper, déjà à Kinshasa pour cette rencontre, a visiblement effectué des changements dans sa première liste rendue publique quelques années auparavant.

En effet, certains joueurs retenus sur la première liste ne pourraient pas honorer leur sélection pour la diversité des raisons parmi lesquelles la covid-19. C’est le cas de Nsakala, Meschak Elia, Jordan Ikoko, Muleka, etc. L’attaquant Neeskens Kebano se rapportera directement à Cotonou, à la connaissance du sélectionneur des Léopards Dodo Landu, pour le dernier match du 6 septembre face au Bénin. Il a appris aussi l’absence du milieu récupérateur Mukoko Tonombe de Young Africans de Tanzanie pour ce match, remplacé par son nouveau coéquipier dans ce club, Yannick Bangala Litombo.

Cependant, d’autres joueurs binationaux, qui ne figuraient pas sur cette liste, plus sélectionnables pourraient jouer leur premier match international officiel avec les Léopards. Par exemple, Samuel Bastien (Standard de Liège/Belgique), Omenuke Mfulu (Las Palmas/D2 Espagne), le gardien de but Lionel Mpasi Nzau (Rodes/L2 France), du milieu défensif Charles Pickel (Famaliçao/D1 Portugal). Ceux-ci vent à Kinshasa pour des formalités administratives, notamment, l’obtention de leurs passeports de service. Et l’on a appris qu’ils intègrent directement le groupe des joueurs que se rassemblent à Kinshasa avant de prendre la direction de Lubumbashi. En partie aussi du rappel dans le groupe du latéral droit Vital N’Simba (Clermont/L1 France), de Jonathan Bolingi (Lausanne Sport/Suisse), de Joël Ngandu Kayamba (Viktoria Plzen/Pologne),.

Les autres joueurs appelés sont Cédric Bakambu, Ben Malango, Mukoko Amale, Samuel Moutoussamy Chadrac Akolo, Britt Assombalonga, Fabrice Ngoma Luamba, Chris Mavinga, Glody Ngonda Muzinga, Chancel Mbemba, Joël Kiassumbua, Edo Kayembe, Gaël Kakuta, Christian Luyindama, Marcel Tisserand et Yannick Bolasie et Dieumerci Mbokani. Le match du 2 septembre va se jouer à huis clos au stade TP Mazembe de Lubumbashi, confirme-t-on. La Confédération africaine de football (CAF) ne va prendre aucun risque en autorisant les actions du public dans les stades pour rapporter le covid-19. « Le match jouera à huis clos. La CAF n’a pas accédé à notre demande », j’ai déclaré à la presse Patrice Rainier Mangenda, secrétaire général adjoint de la Fédération congolaise de football Association.

Add Comment