Alexandre-Arnold, sud sont Trente-et-un / C1 / Demies / Liverpool-Villarreal (2-0) / 27 avril 2022 / SOFOOT.com

Tranquille vainqueur de Villarreal à domicile en demi-finales de C1 ce mercredi soir (2-0), Liverpool a pu compter sur un Trent Alexander-Arnold au top et qui a rayonné dans le jeu de domination des Rouges. Comme pour rappeler le joueur précieux qu’il reste, dans la réussite des hommes de Jürgen Klopp.

Villarreal a devancé la Juventus, le Bayern Munich, mais Liverpool n’est pas prêt pour la surprise et est prêt pour la fin de la Ligue des champions dès la manche aller (2-0), ce mercredi soir à Anfield. Au cours de cette partie maîtrisée et sereine, il y aura eu le nouveau récital de Thiago Alcántara, le confinement terrible de Fabinho et de la paire Van Dijk-Konaté ou les éclats du nouveau trio Salah-Mané-Díaz prêt à marcher sur l’ L’Europe . Et il ya eu, aussi, le match plein d’un Scouser qui pourrait disputer le 28 mai à Saint-Denis sa troisième finale de C1 du haut de ses 23 ans : Trent Alexander-Arnold, le brillant numéro 10 côté de Rouges. C’est pour ceux qui peuvent remplacer Joe Gomez pendant dix minutes après le terme, il semble qu’ils soient bientôt pieds nus au Sous-Marin jaune.

TAA le look coco

Parfois décrié cette saison, notamment pour des errances défensives difficiles à nier et parfois encore visible ce soir, l’international anglais (six capes) n’en reste pas moins ce joueur différent, capable de dégriper les boulons depuis sa position reculée et excentrée. Face à l’équipe d’Unai Emery, qui a décidé de sacrifier ses côtés pour assurer le hache avec un Raúl Albiol des grands soirs, l’arrière droit s’est régalé. Joueur ayant touché le plus de ballons au moment de sa sortie à la 81moi (118, soit un de moins que Thiago lui a donné qui a joué les 90 minutes), il a distribué les passe clés (quatre, disque avec son pendant à gauche Andrew Robertson), a fait parler son jeu long (6/9 dans l’exercice ), j’ai posté la zone d’influence d’un ailier et a fait la loi face à Arnaut Danjuma et compagnie (cinq duels sur cinq reportés au sol, quatre tacles, aucun dribble subi). S’il est augmenté de statistiques personnelles de miséricorde, il n’est pas passé outre pour offrir un passage décisif d’anthologie sur son centre à Robertson, le latéral écossais ayant complètement mordu la ligne de hors-jeu.

Dans homme de ballon, les parfois ont emprunté l’axe pour se rapprocher du coeur du réacteur. Sur l’ouverture du score, alors que Mohamed Salah est à un carrefour au coin de la surface, TAA appelle d’ailleurs de l’intérieur pour laisser, en grand prince, son couloir à son capitaine Jordan Henderson que ira mettre à mal Pervis Estupiñán et Geronimo Rulli. Et sur le break signé Sadio Mané, c’est lui qui prend une inspiration, scanne le jeu et effectue l’avant-dernière passe en révélant l’Égyptien aux vingt mètres pour valider la machine. Trois ans après ses deux aider Qui avait fait couler le Barça, Trent Alexander-Arnold et confirmé qu’il aimait décidément les demies de Ligue des champions. Juste au moment où, in sortant at the moment ou Divock Origi between, c’était l’occasion de combiner sur corner avec son partenaire belge.

Par Jérémie Baron

Add Comment