Le Real Madrid rapporte la Ligue pour la 35e fois de son histoire !

Presque an en arrière, la tristesse est présente du côté du Real Madrid ou encore du FC Barcelone. Car la saison dernière, l’Atlético de Madrid avait devancé les deux mastodontes espagnols pour reporter la Liga 2020-2021 avec deux petits points de plus les Merengues. frustrant. Mais cette fois-ci, la Maison Blanche a repris son dû. Opposée à l’Espanyol Barcelone qui a égalisé dans l’après-midi à l’occasion de la 34e journée de championnat, l’équipe de Carlo Ancelotti mène 2-0 pour s’assurer le titre de Champion d’Espagne !

La suite après cette publicité

Après le retour de la journée de match de la Ligue des champions face à Manchester City, Carlo Ancelotti est prêt à trancher la composition d’une équipe totalement reconditionnée dans le même esprit d’après-midi. Modric, Courtois et Casemiro (en tant que défenseur central) étaient les cadres alignés sur la pelouse du Santiago Bernabeu. Pour le reste, des nouveaux visages comme Vallejo, Mariano Diaz ou Ceballos débutaient. Et devant, c’est le jeune Rodrygo Goes qui a régalé. Dans une première période assez monotone, le Brésilien s’est illustré avec un doublé sur ses deux seules occasions. Deux frappes du droit qui ne laissaient aucune chance à Diego Lopez (32e, 42e). De quoi assure définitivement le titre à son équipe.

Au retour des vestiaires, Marco Asensio et allait également de son but pour conforter et sceller une bonne fois pour toute la victoire du Real Madrid et donc son sacre. Après une belle reprise de Camavinga, l’international espagnol a conclu que la bonne et future inscription sont à 10 buts en championnat. Et le spectacle n’allait pas s’arrêter là. Que serait un match pour le Real sans l’inévitable Karim Benzema ? Tout juste enjeu en jeu, le Français profitait d’un bon service de Vinicius pour inscrire le quatrième but du match (80e), son 42eme cette saison à titre personnel. Le score ne bougera plus au terme d’une fin de match où les joueurs madrilènes auront surtout profité de la belle ambiance dans le stade pour savourer ce sacre en Liga avant d’aborder le match décisif en C1 face à City.

Le couple Vinicius Jr-Benzema en feu

Si le travail est bien fait et pendant quelques minutes, le Real Madrid s’en sortira bien et se démarquera largement devant de belles prestations et des hommes bien formés. Force, sur pensée à tous Karim Benzema. Au lendemain des débuts de l’exercice dans toutes les compétitions, l’avant-centre français est tout simplement tout le meilleur buteur et le co-meilleur passeur (avec Ousmane Dembélé) de Liga cette saison avec 26 buts (11 plus qu’Enes Ünal son poursuivant) et 11 caviars. Les statistiques tout simplement affolantes pour l’ancien Gone que semblent bien présentées pour reporter le Ballon d’Or en fin d’année, d’autant plus si la Ligue des Champions 2022 s’ajoute à son palmarès dans quelques semaines.

Sur le plan offensif, l’émergence de Vinicius Jr a aussi beaucoup aidé le club madrilène. Le feu follet brésilien, hyperactif dans son couloir gauche, a eu une incroyable entente avec KB9 et ses autres partenaires. Le meilleur dribbleur de Liga (87 dribbles) et lui aussi a trouvé le chemin des filets à 14 répétitions pour 9 passes décisives. Mais c’est toute une équipe qui est au sommet de l’Espagne et il ne faut pas oublier les autres lignes. Les milieux de terrain ont encore été étincelants quand la charnière centrale Militao-Alaba a vite réussi à faire oublier Sergio Ramos et Raphaël Varane, partis tous les deux l’été dernier.

Un sacré en C1 pour aller chercher

Dernier rempart de la Maison Blanche, Thibaut Courtois a aussi réalisé quelques miracles dans les cages madrilènes en 2021-2022. Parfois critiqué, le Belge a répondu à ses détracteurs de la meilleure des manières, sur le pré donc. Des joueurs en forme que tous reçoivent à ce sacre amplement mérité sur le plan statistique. 25 victoires pour six nuls et seulement trois défaites (Barça, Getafe, Espnyol), plus avant tout la meilleure attaque (73 buts marqués) et la deuxième meilleure défense face au FC Barcelone (29 buts encaissés, 28 pour le FCB) : les chiffres du Real Madrid en championnat est remarquable.

Le titre en Liga désormais acquis, Karim Benzema et ses partenaires n’en ont cependant pas fini avec leur saison. Après les quatre principaux matches à jouer en Ligue 1, la Maison Blanche a atteint une demi-finale retour de l’ultra-importante Ligue des Champions à jouer mercredi contre Manchester City (défaite 4-3 aller). Avec un dernier potentiel derrière au Stade de France de Saint-Denis contre Liverpool ou Villarreal. Place à la fête à Madrid, mais pas trop tout de même puisque le choc face aux Citizens approche à grands pas.

Add Comment