Karim Benzema jouera dans Appel avant la Coupe du monde au Qatar

Cette fois, la date d’audience devrait arranger Karim Benzema. Absent à son procès en première, en octobre 2021, pour “raisons sportives”l’attaquant des Bleus et du Real Madrid devra comparer le 30 juin, selon nos informations, devant la 9moi chambre correcte de la cour d’appel de Versailles, dans le cadre du procès en appel de l’affaire du « chantage à la sextape » exercé en 2015 sur son ex-coéquipier en équipe de France, Mathieu Valbuena.

Condamné, en novembre 2021, à la prison avec sursis et 75 000 euros d’amende, le joueur avait fait appel du jugement du tribunal correctnel. Ses avocats avaient alors déclaré que leur client viendrait en personne « s’expliquer » à l’occasion de cette nouvelle audience. J’ai contacté, l’un des conseils de Karim Benzema, Sylvain Cormier, n’a pas souhaité faire de commentaire.

« Il est établi por la procédure et les débats que M. Benzema, pour répondre à la sollicitation de son Karim Zenati, et informé des manœuvres de chantage dont fait l’objet son coéquipier Mathieu Valbuena, restés sans succès, a prêter accepté Ils sont concours à ces manœuvres afin de convaincre son coéquipier de céder au chantage et de payer une somme d’argent »avaient conclu les juges dans leurs attendus.

Récit du public : Article réservé à nos abonnements Mathieu Valbuena au procès de l’affaire de la « sextape » : « J’ai l’impression que Karim Benzema voulait me faire peur »

Une audience fixe plus quatre mois avant la Coupe du monde

Pour les magistrats, qu’étaient allés au-delà des réquisitions du parquet, « L’importance des revenus officiels de M. Benzema, évalués par Lui-même et par la presse spécialisée à un million d’euros dix pour un revenu en 2015 du séoul ​​de son club, a permis d’exclure toute liberté financière à ces agissements, ce qui a donné entre 25 000 et 150 000 euros ». Selon eux, son mobile était “amitié inconditionnelle” qu’il Portrait de Karim Zénati.

lire aussi Article réservé à nos abonnements Commentez les juges sur J’ai justifié la condamnation de Karim Benzema dans l’affaire de la «sextape»

Karim Benzema, qui doit vertu 80 000 euros en vertu du préjudice moral à M. Valbuena, ne devrait pas être le seul prévenu à comparer lors de cet été : Karim Zenati a fait appel sur les intérêts civils et pourrait aussi être présent lors de l’ spectateurs.

Celle-ci aura lieu juste après les matchs de l’ancienne équipe de France en Ligue des Nations, en juin. Elle aura plus de quatre mois avant la tenue de la Coupe du monde au Qatar (du 21 novembre au 18 décembre). A 34 ans, Karim Benzema pourrait être candidat dans l’émirat de son dernier Mondial avec les Bleus. L’avait été suspendu, en décembre 2015, par Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), en raison de cette affaire, puis mis au ban par le sélectionneur Didier Deschamps jusqu’à l’Euro 2021.

Si la condamnation en première instance de la star était confirmée par la cour d’appel de Versailles, cette décision et ne devrait pas avoir de conséquence sur le plan sportif. En novembre 2021, après l’annonce du verdict des juges versaillais, M. Le Graët avait redit à L’Équipe : « Cette sanction ne change rien pour moi. (…) Il est sélectionnable. Il a le droit de travailler. On peut faire une faute, être condamné avec sursis et rendre le travail. »

Une nouvelle condamnation par la cour d’appel de Versailles aourdirait toutefois l’atmosphère autour des Bleus et de leur buteur avant le tournoi planétaire, lors desquels les joueurs de Didier Deschamps tendreront de conserver leur titre.

Add Comment