Les détails du juteux contrat promis à Antonio Rüdiger

La suite après cette publicité

Le 29 janvier et après cinq saisons passées à Chelsea, Antonio Rüdiger décide donc de donner une nouvelle trajectoire à sa carrière. Libre de tout contrat en juin prochain, l’Allemand a choisi de quitter Stamford Bridge. Un coup dur pour les Blues que vont donc perdre l’un de leurs leaders défensifs. Tout ça sans prendre le moindre denier, idem avec Andreas Christensen.

« La situation est qu’il veut quitter le club. Il m’en a informé lors d’une conversation privée. Nous avons tout donné – le club et moi – mais nous ne pouvions plus nous battre à cause des actions », a d’ailleurs confirmé Thomas Tuchel ces derniers jours. Rüdiger sur le départ, c’est le Real Madrid qui s’en frotte les mains.

Une opération de 59 millions d’euros

An après avoir chipé David Alaba au Bayern Munich, les Merengues vont à nouveau recruter un roc défensif sans payer la moindre indemnité de transfert. Et quand le niveau a été affiché par Rüdiger pour les quarts de finale de la Ligue des Champions face à la Maison Blanche, le Real Madrid peut avoir le sourire. Plus de Rüdiger aussi !

Marquer Révéler les détails de vente de l’opération. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le joueur a obtenu de bonnes conditions pour son contrat de quatre ans. En outre, la touche était une prime pour la signature de 8 millions d’euros également avec un salaire annuel net de 9 millions d’euros. Quoi qu’il en soit, l’agent son verra verra 15 M€ en terme de commission. Au total, l’opération Rüdiger 2026 est dépensée à 59 millions d’euros.

Add Comment