la France 1ère à l’indice UEFA, du jamais-vu dans l’histoire du foot hexagonal

Forts d’un très beau parcours, les clubs français sont premiers à l’index UEFA après la première phase de groupes cette saison.

Que la saison européenne s’arrête maintenant et la photographie des clubs français sur le Vieux Continent sera historique. Après la première phase des différentes compétitions, le dernier bon tour des formations de Ligue 1 chaque soir de semaine permet à la France de figurer… à la première place à l’indice UEFA. À ce stade de la compétition, les résultats français, raillés à juste titre pour leurs décevants, voire pathétiques jusqu’à maintenant sur la scène européenne, dévancent l’Angleterre et les Pays-Bas. In peut I will tell you sans trahir de grand secret : le football français, sur le terrain, ne s’est jamais aussi bien porté.

18 victoires lors de la première phase pour les clubs français

Des bons résultats que demande confirmant bien entendu, avec en objectif ultime une victoire en Ligue des champions pour le Paris SG (Lille semble de plus loin), en Ligue Europa pour Lyon ou Monaco et en Ligue Europa Conférence pour Rennes et l’OM . Avec six qualifiés, plus de six équipes sur la ligue de départ, même si le club phocéen a été renversé en C4, la France a réalisé un 100% inédit. Donne la première place dans l’indice UEFA. Avec 18 victoires au compteur (Rennes peut porter le total à 19 en cas de succès face à Tottenham lors de son match I rapporté) entre la Ligue des champions et les deux autres coupes d’Europe, le PSG, Lille, l’AS Monaco , l’OL, l’OM et Rennes totalisaient 15 417 points. C’est mieux que l’Angleterre (15 143, mais qui peut repasser devant en cas de succès de Tottenham devant Rennes) et les Pays-Bas (14 800) ou encore l’Italie (14 667). Du jamais vu.

VOIR ÉGALEMENT – Le premier match de Lionel Messi en Ligue des champions avec le Paris Saint-Germain

Le match avec le Portugal plus que jamais d’actualité

Dans la lutte à la fameuse cinquième place à l’indice UEFA que la Ligue 1 effectue avec le Portugal, nous voisins lusitaniens sont pour le moment éloignés cette saison avec un total de 9 917 pour le moment. More la course est loin d’être terminée, les places encore moins figées. Rappelons que le classement à l’été 2023 servira de base de calcul pour l’accession aux compétitions européennes 2024-2025 avec notamment trois billets directs pour la nouvelle mouture de la Ligue des champions. D’où l’intérêt XXL pour les clubs français de poursuivre leurs bons parcours cette saison et d’aller le plus loin possible en coupe d’Europe. L’image, l’histoire et le standing du football hexagonal sont en jeu. Cela semble enfin être compris par tous.

Add Comment