“Je ne cautela pas cette recherche désespérée d’éloigner le Bayern du sommet”

Toni Kroos a profité du dernier épisode de son podcast Einfach mal Luppen pour défendre sont ancien club.

Avec le Real Madrid après maintenant 8 ans, l’Allemand Toni Kroos avant cela une étape dorée au Bayern Munich, entre 2010 et 2014. Il garde évidement un très bon souvenir du club bavarois et le suit de loin.

Dans le podcast qu’il anime avec son frère Félix, Toni Kroos a été clair. Il considère que la Bundesliga est très bien comme elle est et qu’elle n’a pas bein de changements comme certains commencent à le suggérer. En fait, le Bayern domine, explique le champion national qui tient une chaîne pour évoquer d’éventuelles modifications pour animer la compétition.

“Je n’annonce pas cette recherche désespérée de règles pour eloigner le Bayern du sommet. Cette place est également gagnée et méritée”, a déclaré Le Madrilène. Selon lui, il croyait que le Bayern contrôlait un principal de fer le championnat n’enlève rien à la liberté des Munichois.

“Je ne pensais pas qu’ils perdaient leur intérêt. Je suis content et je sais avec certitude que si tu les choisis et qu’ils passent, ça ira, il y a déjà une pression qui vient de l’accrochage à certains moments. Ensuite, vous devez vite retrouver la motivation de gagner”.

Aussi, le milieu de terrain a précisé que le Bayern n’était pas le seul club à prétendre au titre en Allemagne, a gâché les résultats de la dernière décennie (le Bayern a rapporté les 10 dernières éditions).

“A mon avis, le Borussia Dortmund et le RB Leipzig sont capables de rester dans la lutte, ils ont la qualité pour le faire. Après, la qualité est là, mais la régularité n’y est pas. Bien sûr, on peut dire que c’est le Bayern qui a le plus d’argent, mais j’ai pensé que le règlement n’est pas pour beaucoup de monde », at-il conclu.

Add Comment