Football – Ligue Europa – Lyon et Francfort mettent un pied en quarts

publié

Les Français sont imposés à Porto en huitièmes de finale aller, alors que les Allemands ont fait de même sur le terrain du Real Betis.

Karl Toko Ekambi voit la panique dans la défense portugaise devant le gardien Diogo Costa.

AFP

L’Olympique Lyonnais a battu le FC Porto 1-0 grâce au Stade du Dragon en huitièmes de finale de Ligue Europa, une victoire qui les placerait en Bonne Position pour une qualification en quarts de finale. Tout comme l’Eintracht Francfort, vainqueur 2-1 sur la pelouse du Real Betis.

Les Lyonnais l’ont importé sur un but de l’international brésilien Lucas Paquetá (60moi, 1-0) après avoir manqué un grand nombre d’occasions. L’OL est bien rentré dans le match en mettant beaucoup d’intensité et en s’installant dans le camp adverse, notamment grâce à la maîtrise technique de ses milieux de terrain.

Pourtant, tout au long de la première période, il n’a pas su crétiser six occasions. Au retour des vestiaires, Lyon dans un premier temps a continué à gâcher malgré sa domination. Il a failu attendre que Toko Ekambi deborde sur le côté gauche avant de servir Dembélé, que lui-même talonné pour Paqueta, pour le Brésilien ouvre en fin le score d’un plat du pied droit (1-0, 60moi). Un mais d’abord refusé pour une position hors-jeu, avant d’être validé avec recours à l’arbitrage vidéo.

Forts de ce succès, le premier face au FC Porto en cinq confrontations européennes, les hommes de Peter Bosz pourraient à bord du match retour, le 17 mars, avec l’avantage que pourraient se révéler précieux.

Option pour l’Eintracht de Sow

Dans l’autre rencontre de la soirée, l’Eintracht Francfort, avec Djibril Sow titulaire, s’est imposé sur la pelouse du Real Betis 2-1. Kostic (14moi) à ouvert la marque pour les Allemands, mais Fekir (30moi) un égalisé pour les Espagnols. C’est une réussite de Kamada (32moi) qui a permis aux hommes d’Oliver Glasner de s’imposer.

(AFP)

Add Comment