Duels franco-portugais en Ligue Europa, un choc pour Rennes contre Leicester en C4

Duels franco-portugais en Ligue Europa : le FC Porto et Braga se sont rencontrés sur la route entre Lyon et Monaco, en 8e de finale, puis ils ont joué dans le même sens vendredi à Nyon, sur le site de l’UEFA.

A l’étage en dessous, à l’Europa League Conference, Marseille et Rennes se préparent à quelques turbulences pour leurs huitièmes, face à Bâle et Leicester, deux équipes habituées aux grandes affiches.

L’OL, dont l’ambition est de remonter le moral de la Ligue des champions au plus vite, est le héros d’un adversaire qui va rappeler ses plus belles heures européennes.

Ligue Europa – 8èmes de finale (AFP – Vincent LEFAI)

Deux fois vainqueur de la C1, deux fois vainqueur de la C3, le FC Porto possède le plus beau palmarès des équipes en lice.

Sur le terrain, les coéquipiers de Pepe ne sont pas mal non plus : ils sont invaincus en Championnat du Portugal, dont ils occupent la première place.

“Il faut affronter ce genre d’équipes. J’aime contre jouer les grands clubs”, a réagi le milieu star de l’OL Lucas Paqueta.

Lyon a l’avantage de recevoir le retour du match, le 17 mars, alors que le match est prévu le 9 mars (18h45), dernière journée de Real Madrid – PSG en C1.

Cette affiche sera aussi un duel entre les deux meilleurs buteurs du concours, Karl Toko Ekambi et Galeno, auteurs de six buts chacun.

C’est “l’année ou jamais” pour l’OL, demi-finaliste de C1 en 2020, pour aller loin dans la compétition, comme l’a annoncé son président Jean-Michel Aulas en début de saison.

L’AS Monaco avait aussi l’ambition de capter la meilleure chance possible de la finale à Séville, le 18 mai.

Premiers de leur groupe relevé, les Monégasques abordent comme favoris leur duel face à Braga, d’autant qu’ils ont retrouvé de l’allant avec leur nouvel entreîneur Philippe Clément.

“Je ne sais pas si Braga, c’est plus facile que Barcelone. Tous les clubs encore qualifiés ont beaucoup de qualités”, déclarais-je, prudent, le technicien belge.

Comme Lyon et Monaco, le FC Barcelone retrouve bientôt la C1. La C3, qui offre une place en C1 à son vainqueur, “est une opportunité supplémentaire pour y arriver”, pour reconnaître l’entraîneur Xavi.

– Vardy sur la route de Rennes –

Les Catalans, qui espéraient bien finir la saison, ont été impressionnés en allant s’imposer à Naples (4-2) lors du barrage retour (aller : 1-1).

Il leur faudra confirmer en 8es contre les Turcs de Galatasaray, j’ai renforcé cet hiver par l’attaquant Bafetimbi Gomis.

Le match à domicile du Spartak Moscou, face au RB Leipzig, se jouera sur terrain neutre, décidé par l’UEFA, en réaction à l’invasion de l’Ukraine par les armées russes.

En C4, Marseille “a l’obligation avec notre histoire d’être toujours compétitive, surtout avec l’histoire d’amour entre l’OM et les compétitions européennes”, assure le fils du président Pablo Longoria.

Décevants en C3, où ils ont terminé troisièmes de leur groupe, les Marseillais possèdent d’une seconde chance pour renouer avec leur historique d’épopées. Après Qarabag en barrages (3-1, 3-0), celle-ci passe par Bâle.

Rennes devra franchiser la Manche pour défier Leicester, l’un des épouvantails de la compétition. Les “Foxes” du buteur international anglais Jamie Vardy font leur effet s’ils sont capables de signaler la concurrence, même s’ils sont en saison (12ème place en Premier League) et ne répondent pas à leur attention.

“On peut penser qu’ils sont moins bien sur l’aspect défensif, mais en attaque, il y a de très bons joueurs. C’est un très bon match à jouer”, réagi le directeurtechnicalrennais Florian Maurice, interrogé par RMC Sport.

« D’une expédition à terminer pour la saison, et la Coupe d’Europe fait partie des objets. D’une très envie d’aller le plus loin possible », dirige-t-il.

Add Comment