Draxler, Paredes, Kurzawa et Kehrer, les priorités de vente du PSG ?

Comme d’habitude après une élimination dès les 8es de finale en Ligue des Champions et avec un triste retour, les critiques et les rumeurs se multiplient auteur du Paris Saint-Germain après le 9 mars. ce mardi, L’Équipe A fait le tour des volontés de vente du club parisien lors du mercato estival. Il s’agit d’un objectif de 6-7 départs, avec 4 joueurs en priorité : Julian Draxler (milieu offensif sous contrat jusqu’en 2024), Leandro Paredes (milieu 27 ans sous contrat jusqu’en 2023), Layvin Kurzawa (arrière gauche de 29 ans sous contrat jusqu’en 2024) et Thilo Kehrer (défenseur de 25 ans sous contrat jusqu’en 2023).

Draxler, partez pour jouer à la Coupe du Monde.

« Le champion du monde 2014 pour enfin comprendre que si je voulais prétendre à une place régulière en sélection et à la Coupe du monde au Qatar, il devra gagner en temps de jeu. Ce ne sera pas à Paris, ou après des premiers mois très prometteurs, il a disparu petit à petit.

Le PSG a essayé de le faire depuis plus deux ans mais s’est heurté à un joueur peu motivé à l’idée de quitter la capitale, où il se sentait bien. Le Hertha Berlin, Dortmund et Leverkusen l’apprécient, de même que le Séville FC. Il a été présenté d’un ménisque début avril afin d’être prêt pour la reprise de la saison prochaine. »

Paredes vu en Serie A mais pas pressé.

« Des clubs le suivront, notamment en Italie, où le milieu de 27 ans a déjà évolué (AS Rome, Empoli). Ils sont nommés associés à l’Inter Milan depuis plusieurs mercatos. Si sa jeunesse est contractée rien qu’en 2023, ce sera l’occasion pour le PSG de récupérer une pièce d’argent. Très proche de Neymar et surtout de Messi, Paredes n’est pas sûr de vouloir partir. »

Kurzawa loin d’être parti ?

« Ils sont club lui avait j’ai exigé de partir l’été dernier, ce qu’il a refusé. Au retour, il a été mis au placard. A 29 ans, l’air doit changer pour relancer une carrière à l’arrêt. Au PSG, bien sûr dotent de sa volonté à aller voir ailleurs alors qu’il dispose encore de deux ans de contrat. Cette saison, il avait été approché par Lyon et des clubs turcs mais lui rêve d’Angleterre. »

Kehrer, l’espoir d’une belle vente.

« L’Allemand de 25 ans a désormais confirmé les espoirs des saisons à Schalke 04. L’aventure parisienne du défenseur central ou latéral droit est marquée par le tranchant face à Manchester United dans les dernières minutes du retour de la Ligue des champions. en 2019. Il semble ne jamais s’en être réellement remis, même si cette saison est sa meilleure à Paris. Sous contrat rien qu’en 2023, Kehrer est valorisé entre 20 et 30 M€, ce qui constitue une bonne vente. Il est suivi par des clubs allemands et anglais. »

Encore une fois, il faut garder une part de prudence face à une rumeur. Il n’y a toujours pas d’éléments concrets ou certains, même si certains points sont crédibles. Comme un Draxler que doit se concentrer sur son temps de jeu pour maximiser ses chances de jouer la Coupe du Monde en novembre. Rester à Paris pourrait être un risque. Sauf qu’il peut, comme ces dernières années, garder l’espoir de réussir à s’imposer. Surtout qu’il plaît à Paris. Ce sera aussi au club d’être clair dans son discours. Lequel peut également dépendre des possibilités pour augmenter l’effectif.

C’est bien le souci pour avoir des certitudes sur le chemin des départs, car le PSG ne peut pas simplement dégraisser son effectif. Il faut aussi être sûr que les joueurs peuvent le gagner. Ce qui est probable, mais il faut un certain plan. Pour cela, il faudrait aussi que les choisis soient clairss au niveau du staff et de la direction, alors que les avenirs de Mauricio Pochettino (entreîneur) et Leonardo (directeur sportif) sont incertains.

Il reste que Paredes pourrait faire partie des joueurs invités à partir, avec espoir de récolter une somme plutôt intéressante. Plus que cela, c’est aussi compliqué, car il y a trois proches de certains joueurs importants au PSG et à montré qu’il est capable d’aider au haut niveau, même s’il a été trop irrégulier. Il est plus clair que Kurzawa doit s’en séparer, il rejoint après 1 un vent de sa volonté puisqu’il bloque des options en fréquentant la Premier League. Ce pourrait être encore compliqué cet été.

Quant à Kehrer, il y a du mieux cette saison alors qu’il n’est toujours pas beaucoup utilisé en défense centrale, qui reste sont les meilleurs postes. Il faudrait plus de concurrence ou au moins de la rotation por qu’il soit intéressant pour lui de rester. Là encore, le dossier dépend des évolutions du club et des opportunités.

Add Comment