Deux journalistes allemands agressés par des supporters de West Ham / C3 / Demies / West Ham-Eintracht (1-2) / SOFOOT.com

Encore des intelligents.

Présents au stade olympique de Londres pour couvrir West Ham-Eintracht Frankfurt en C3, deux journalistes allemands ont été agressés par des supporters londoniens. Tim Brockmeier et Philipp Hofmeister, travaillant respectivement pour les radios ARD et Hessischer Rundfunk, ont été installés au dernier rang de la tribune de presse. des fans des marteaux étaient donc assis juste derrière eux. « Plusieurs coups de poing à l’arrière de la tête, dans la nuque, dans le dos, ce n’est probablement pas la manière anglaise la plus raffinée. Merci au staff médias de l’Eintracht et de West Ham de nous avoir mis en sécurité pendant la pause » une narration Twitter par Tim Brockmeier.

En seconde période, les deux journalistes ont été dirigés vers une autre place, accompagnés d’agents de sécurité. Après le match, West Ham s’est excusé, pour proposer une chaîne aux victimes et annoncer qu’il allait identifier par vidéosurveillance les auteurs de faits. « Le service des médias de West Ham s’est réveillé trois fois après les incidents et immédiatement, ainsi que l’agent de sécurité de l’époque pour protéger les journaux » déclarer l’Eintracht à image.

Ou comment se faire interdire de bête stadement.
broyer

Add Comment