Mondial 2022 : 17 millions de demandes de billets pour la Coupe du monde au Qatar

A nouveau mois de l’échéance, FIFA a côtoyé les mains et roule déjà des mécaniques. La première phase de vente de billettes pour la Coupe du monde au Qatar, qui aura lieu fin d’année (21 novembre-18 décembre), avant la fin de mardi. Au cours de celle-ci, 17 millions de demandes du monde entier ont été exécutées, a indiqué la FIFA. Le match le plus convoité est logiquement la finale, le 18 décembre au stade de Lusail. À lui Séoul, il a concentré 1,8 million de demandes.

« Les résidents qatariens représentent la majeure partie de ce total, atteint en seulement 20 jours. D’inavouables demandes sont également parvenues de places fortes et d’autres marchés clés du football mondial, notamment l’Angleterre, l’Arabie saoudite, l’Argentine, le Brésil, les Émirats arabes unis, les États-Unis, la France, l’ Inde et le Mexique”, précise la Fifa dans un communiqué.

Toutes les demandes et pouvant ne pas être satisfaites, compte tenu de la capacité de stades, l’instance du football communiquera le résultat de ces candidatures le 8 mars, même si les stades sont suivis et le délai de paiement des factures attribué. D’ici là, sous réserve de disponibilité, le calendrier de la prochaine phase de ventes, sur le mode premier arrivé, premier servi, sera communiqué par le service billetterie de l’instance.

La vente de billets a débuté le 19 janvier avec la baisse des prix et la pratique des éditions précédentes, selon la Fédération internationale. La Fifa, peut déverser en essayant d’entourer le blason d’une compétition ou les données mais aussi les modalités de construction des stades sur ces disputées, avec la carte d’un Mondial au financement plus accessible que les éditions précédentes.

Des prix qui débutent à 61 € la place

Un système de loterie permet aux spectateurs de tous horizons d’acheter des billets pour un prix débutant à 61 euros, ils ont donc envoyé un tiers de moins que ceux qui avaient été vendus pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Le prix d’un sésame pour la finale peut toutefois atteindre 1 422 euros. Les organisateurs n’ont pas encore annoncé qu’ils sont également spectateurs admis dans les stades dans un contexte d’incertitudes liées à la pandémie de Covid-19.

Les résidents du Qatar et les travailleurs migrants, dont le traitement a été source de polémiques, peuvent eux acheter des tickets pour 10 euros. Le tirage au sort final des matchs de la première Coupe du monde organisé dans un pays arabe est censé avoir lieu premier avril, la Fifa a dû comprendre dans le communiqué mardi qu’il pourrait avoir le 1er avril.

Add Comment