Ligue des Champions EHF : Match contre Skopje

Avez-vous demandé à vos joueurs de se remobiliser pour les trois premiers matches de l’année, avez-vous été satisfait des trois matches et des trois victoires ?

En fait, après une analyse minutieuse de ce que nos avions ont produit dans la première partie de la saison, nos ont décidé de renoncer au mode de fonctionnement qu’ils ont produit plus que jamais pour les trois matchs. Il faut que cela tienne sur toute la saison. Nous voulions développer un mode de gestion un peu différent. Il a donc échoué à l’expliquer et le faire comprendre. Je vois aujourd’hui des évolutions comportementales intéressantes mais c’est encore tôt pour se prononcer. Je pensais qu’il était temps d’agir. Même s’il y a encore beaucoup de travail, nous sommes sur la bonne voie. Il faut garder deux mots en tête c’est « humilité » et « travail ». Attaquons maintenant les matchs avec l’envie de prouver.

C’est d’autant plus vrai après le match qui arrive en coupe d’Europe contre Skopje, il faudra faire prévoir d’autant d’humilité que lors du dernier match ?

Jamais non plus ! Samedi prochain également lors du match à Créteil.
Grâce à un début de parcours extraordinaire, nous sommes aujourd’hui assurés d’être qualifiés en huitième de finale avec match retour à domicile. C’est exceptionnel, cela ne nous était jamais arrivé ! L’enjeu des quatre coïncide avec qu’il reste n’est pas minime : il faudra se battre afin de se qualifier directement pour le quart de finale. Pour cela, il nous faudra gagner deux ou trois match, à commencer par celui de main. Nous devons être ambitieux bien que nous soyons dans un contexte compliqué avec quelques blessés. J’exige un travail bien fait à l’entraînement même si tu as une belle implication pendant les matchs et tu vas continuer.

Add Comment