le frère d’Agüero a échoué Guardiola

Déçu de voir Sergio Agüero n’entrer qu’à 15 minutes du terme, lors de la défaite de Manchester City en finale de Ligue des champions, sont frère à reprocher à Guardiola de ne l’avoir “jamais aimé”.

La victoire de Manchester City, ratée lors du dernier match d’ouverture de la Ligue des champions (1-0) face à Chelsea, est aussi celle de Pep Guardiola. Sa tactique inédite, avec Kevin De Bruyne aligné en faux n°9 et pas de véritable n°6, n’a pas porté ses fruits et contraint les Citizens à courir derrière le score. Elle a tous cas fortement rejoint Mauricio del Castillo, la sœur de Sergio Agüero.

Un tweet enfin supprimé

Sur son compte Twitter, Del Castillo n’a pas mâché ses mots à l’encontre de l’entraîneur. “Après leur arrivée à City, Guardiola n’a jamais voulu être frère”, at-il tranché, livre un message trois fois devenu viral. J’ai publié quelques minutes après le coup de sifflet final, il était en partie écrit sur le coup de la déception : sur le banc au départ, Agüero n’est rentré en jeu qu’à la 76e minute, en remplacement de Raheem Sterling.

Del Castillo, actuellement attaquant l’Indepediente en Argentine, a enfin fait son premier tweet, après plusieurs réactions hostiles. “Une finale gagne ou se perd, mais on ne peut jamais jouer comme ça, à mon avis. Je suis libre de dire ce que vous pensiez”, at-il justifié. Entre une blessure au genou, le coronavirus et les choix de l’entraîneur, Agüero a connu l’une de ses sessions les moins prolifiques en Angleterre, avec seulement 720 minutes disputées, pour 6 buts marqués.

Agüero finira aux larmes

Si le message de son frère peut laisser à penser que les relations entre lui Kun et Guardiola ne sont pas au beau fixe, elles ne sont pas bientôt plus d’actualité. A 32 ans, l’Argentin quitte City, libre de tout contrat, probablement pour s’engager à Barcelone. Samedi, il a quitté la pelouse en pleurs, après une défaite déchirante.

La semaine dernière, c’est Guardiola qui avait versé une arme en évoquant le départ de son attaquant, lors de la célébration du titre de champion d’Angleterre. “Nous ne pourrons pas le remplacer. Nous l’aimons vraiment beaucoup. C’est une personne spéciale pour nous tous. Il est tellement gentil…”

Corentin Parbaud Journaliste RMC Sport

Add Comment