Le “super-substitut” Yannick Carrasco marque deux buts face à l’Espanyol et offre une victoire importante à l’Atlético de Madrid

L’Atlético Madrid reçoit l’Espanyol ce dimanche après-midi dans le cadre de la 32e journée de Liga, le championnat espagnol. Sur le banc de touche au coup d’envoi de la partie, Yannick Carrasco J’ai enfilé sa cape de super-héros pour offfrir la victoire aux Cochoneros (2-1).

Entre une double confrontation décevante contre City en Ligue des champions et une défaite contre Majorque en championnat, matelas ne réalise plus à gagner. Ce dimanche, face aux Catalans de l’Espanyol, la victoire est impérative pour les hommes de siméone.

Après une première mi-temps vierge de buts, l’entraîneur argentin fait monter Yannick Cararsco au lieu et au lieu de joao felix. Coaching payant puisque sept petites minutes plus tard, le Diable Rouge fait mouche. bonne paire de casting Matheus Cunha Dans le dos de la défense, les crochètes Carrasco s’opposent avant de tirer au premier poteau. Et avec un peu de chance, après que le ballon a touché le pied d’un défenseur adverse et la main fébrile de Diego Lopeztu Gardien de l’Espanyol, Carrasco après le score (1-0, 52′). C’est le quatrième but du Belge cette saison.

L’Atlético semble alors bien parti pour reporter la partie mais c’est sans compter sur l’attaquant Thomas Raul qui égalise (1-1, 74′), bénéficiant de la supériorité numérique des perroquets après l’expulsion de Geoffrey Kondogbia. Au terme d’une rencontre en trois mouvements, Carrasco récidive pour clamer la victoire des siens en inscrivant un penalty contre les buts du match (2-1, 90+10′).

Une fois sorti, eux matelas remonte à hauteur du FC Séville et du Barça au classement, avec 60 points au compteur.

Add Comment