“Il ya de la colère”, Genesio n’a pas aimé la fin de match de ses joueurs

Après la défaite du Stade Rennais côté Leicester en 8e de finale de Ligue Europa Conférence (2-0) avec les jeunes, Bruno Genesio nourrissait des blessures. Le coach breton a notamment du mal à digérer le but encaissé dans les dernières secondes du match.

Rennes rentre d’Angleterre avec quelques regrets. Ce jeudi soir, en 8e de finale aller d’Europa Conference League, les Rouge et Noir s’inclinent 2-0 dans le match de Leicester. Au bout d’un moment j’ai accordé l’ouverture du score sur un coup de canon de Marc Albrighton, les Bretons ont cédé une deuxième fois dans les ultimes secondes sur un but de Kelechi Iheanacho. Un scénario qui avait du mal à digérer Bruno Genesio à l’issue de la rencontre.

>> Relancer Leicester-Rennes (2-0)

“On paie le manque de discernement encore à la fin comme à Paris, a déploré le coach Rennais, en référence à la défaite de ses hommes sur la pelouse du Parc des Princes en toute fin de match le 11 février dernier en Ligue 1 (1 – 0).”

“La suite d’un match retour”

“Ce que je lamentate, c’est de ne pas apprendre de nos erreurs, a porsuivi Genesio. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs sur le contenu du match. On n’a pas concédé beaucoup d’occasions Il reste un match retour. On a montré qu’on est capable de leur marquer des buts, de leur poser des problèmes. On aura notre public.”

Avant de tempérer de renverser les Foxes, jeudi prochain à 18h45 au Roazhon Park, les Rennais vont devoir se frotter à l’Olympique lyonnais ce dimanche (17h05) pour le compte de la 28e journée de Ligue 1.

FG avec Xavier Grimault à Leicester

Add Comment