Arsenal a battu Aston Villa et s’est senti à l’aise à la quatrième place de la Premier League

Le match : Arsenal réprimande sa marche

Avant la défaite face à Liverpool Merced (0-2), les Gunners restaient sur une série de cinq victoires en Championnat qui avaient été autorisés par leur installateur à la 4e place, directement qualificatifs pour la Ligue des champions. Ce samedi, ils ont repris leur marche en avant en s’imposant logiquement sur la pelouse du 9e, Aston Villa (1-0). Dans un match assez pauvre par moments, Arsenal a trouvé la faille par Bukayo Saka (30e) et s’est cherché les principales situations.

En face, l’équipe de Steven Gerrard laissée pour compte, j’ai gâché une frappe Watkins sur le poteau de Leno. Avec le succès permis à ses coéquipiers français Alexandre Lacazette, une nouvelle fois capitaine, a blâmé quatre points d’avance sur Manchester United (5e), ​​après un match en retard contre les Red Devils. Les hommes de Mikel Arteta ne sont pas dans la position idéale pour finir la saison dans le Big 4.

Le joueur : Saka de nouveau décisif

Le jeune international anglais (20 ans) une reprise de l’un des hommes forts d’Arsenal. Très dangereux sur son côté droit, il est plusieurs fois entré sur son pied gauche pour frapper et c’est d’ailleurs comme cela qu’il a marqué (30e) et qu’il aurait pu doubler la mise (64e). Passons à l’auteur de buts très importants récemment sur la pelouse de Watford (3-2, le 6 mars) ou contre Brentford (2-1, le 19 février), l’attaquant a formé son club pour s’offrir une nouvelle victoire, avant d’être remplacé par Nicolás Pépé (69e).

2000

Le but de Saka face à Aston Villa est le 2000e de l’histoire des Gunners en Premier League. Séoul Manchester United (2176) et Liverpool (2002) lors des événements récents.

Add Comment