Revue de presse Real-PSG : “Madrid est un autre monde”

« Madrid est un autre monde » : c’est la une du quotidien sportif Quoi au moment de l’élimination du PSG par le Real Madrid, grâce aux dernières minutes de la Ligue des champions (0-1, 3-1). Ce titre résume les différents articles de la presse madrilène. « Ça, c’est Madrid ! », affiche d’ailleurs Marquer, avec bandeau : « L’autre come-back de la légende », en référence à l’élimination du PSG par le Barça en 2017 (0-4, 6-1).

Au catalogue, sport Un préféré mettre en avant Lionel Messi avec ces deux lettres à côté de la photo de l’ancienne légende du Barça : “KO”. « Le PSG de Leo Messi l’a éliminé au Bernabeu en accrochant une nuit noire, pénalisé pour ses propres fautes. »

Tu Monde du sport n’a pas vraiment accablé le club français et a préféré ce jeu de mots : « Mbenzema ». Avec la star du Real Madrid, la vedette au meilleur joueur du PSG s’est envolée, pourtant auteur de l’ouverture du score. Le choix de la photo n’est toutefois pas anodin : Messi, les mains sur les hanches, fait face à un Benzema hilare.

« Benzema est un déjà historique »

L’attaquant français a donc été le gran bonhomme de cette qualification et il est logiquement mi en avant et encensé par la presse de la capitale espagnole. Marquer : « Benzema avec un triplé pour offrir une nuit inoubliable. Le Real s’est qualifié en quarts et le stade de Bernabeu basculé dans le délire. » « Benzema est un déjà historique », lire danoise peut-on Quoi.« Sa performance reste dans l’histoire d’une équipe éternellement indestructible. » Ils sont triples portés soit un total de mais à 309 réalisations, ce qui lui a permis de dépasser Alfredo Di Stefano et de devenir le troisième meilleur buteur de l’histoire du Real.

Une telle Qualification n’aurait cependant pas été possible sans une erreur, rappelle Marquer.« Le pied est grand. Il faudra demander à l’UEFA d’avoir refait le tirage. » Lors du tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions, l’UEFA avait exclu Manchester United des adversaires potentiels de l’Atlético de Madrid. Les Mancuniens étaient les premiers adversaires du PSG, alors que les Madrilènes devaient affronter le Benfica. Logiquement, un deuxième tirage a été effectué, et le PSG a été hété du Real Madrid.

Add Comment