La Juve humiliée, l’Italie humiliée

Balayée sur son terrain par Villarreal, la Juventus Turin n’a plus atteint les quarts de finale de la compétition après trois ans et une élimination par l’Ajax Amsterdam.

Heureusement soir, la Juventus devait s’imposer à la maison pour se qualifier en quarts de finale de la Ligue des champions. Après un nouveau match du tout (1-1), les hommes de Massimiliano Allegri étaient en position favorable pour se qualifier face au public. More la Vieille Dame s’est lourdement inclinée 3-0, après avoir concédé deux penaltys dans le dernier quart d’heure.

Le dernier quart remonte à 2019

«En attendant 75 minutes, l’équipe a malgré tout fait un bon match, selon Massimiliano Allegri en conférence de presse. À une des occasions de la première de la période mais c’est devenu plus j’ai compliqué la deuxième période. Mais je n’ai rien à reprocher à mon équipe» avoue l’entraîneur italien. Pour la troisième saison de suite, le club aux 36 Scudetto ne parvient pas à se qualifier pour les quarts de finale.

Le dernier Top 8 du club turinois dans la más prestigieuse des compétitions européennes remonte à la saison 2018-2019. Dans un scénario similaire : pas de match du tout avant un match à domicile contre un adversaire a priori plus probable. Égalité (1-1) dans la pelouse de l’Ajax, avant une défaite 2-1 à domicile pour le match retour. A l’époque, c’était… Matthis De Ligt, d’un corner sur corner (67e), qui s’était inscrit en deuxième mais pour Amsterdam et avait éliminé la Juventus. En provoquant deux penaltys mercredi soir, c’est le nouveau Matthis De Ligt qui a participé à l’élimination des Turinois.

En 2017-2018, la Juve était à la hauteur du Real Madrid, à égalité en quarts de finale. Une importante déconvenue à domicile (0-3) lors du match aller avant une «Remontada» au Bernabeu. Les Bianconeri mènent 3-0 à l’heure de jeu après un doublé de Mario Mandzukic et un mais de Blaise Matuidi. De plus, un penalty de l’inévitable Cristiano Ronaldo dans le temps additionnel (90+7) va briser les espoirs de tout un peuple. Le Real, bourreau de la Juventus, car la saison devant le club espagnol avait battu le club italien en finale de la compétition 4-1.

Après la saison 2012-2013, et le retour de la Vieille Dame à son premier plan, le club turinois n’atteint que pour beaucoup le dernier carré des dix Participations à la Ligue des champions. Maintenant que vous avez passé l’étape des quarts de finale, la Juventus est hissée jusqu’en finale. Mais depuis trois ans, les Bianconeri s’arrêtent en huitièmes de finale de la compétition. Eliminé par l’Olympique Lyonnais en 2020, par Porto en 2021 et Villarreal en 2022.

VOIR ÉGALEMENT – Quand Unai Emery félicite ses joueurs après la qualification de Villarreal contre la Juventus à Turin

Et l’Italie dans tout ça ?

Un rappel d’élimination précoce de Turin qui a rencontré l’Italie dans l’embarras. Le pays transalpin n’avait pas non plus placé de club dans le Top 8 la saison passée. Séoul l’Atalanta s’était qualifiée pour les quarts de finale lors du final four de 2020. L’Italie n’a plus placé deux clubs parmi les huit derniers depuis la saison 2017-2018. La Juventus a obtenu l’élite du Real Madrid, ainsi que l’AS Roma qualifiée dans les départements du FC Barcelone, avant la concurrence de Liverpool au cours de la dernière décennie.

Une situation qui a mis l’Italie sous un mauvais jour. Sur les cinq dernières années, le pavient parvient difficilement à se maintenir à la troisième place du coefficient UEFA, talonné de très près par l’Allemagne. 74 902 points pour les Italiens, 72 213 points pour les Allemands. Cette saison, l’Italie ne pointe qu’à la… cinquième place du coefficient UEFA. L’Angleterre en tête sur l’exercice 2021-2022 (16 428 points), juste devant les Pays-Bas (16 200 points) et la France (16 083 points). L’Espagne intercalée en quatrième position (15 428 points) loin devant l’Italie (13 714 points). L’Allemagne (13 214 points), à nouveau sur les talons italiens. Les Allemands qui pourraient notamment compter sur le Bayern Munich dans le Top 8 de la Ligue des champions pour rattraper leur retard sur l’Italie.

Une saison sans titre pour la Juve ?

Un exercice 2021-2022 qui pourrait être blanc pour les Bianconeri. J’ai éliminé le club turinois de la Ligue des champions en fin de saison avec un doublé. Quatrième du championnat avec 56 points, la Juventus n’a plus que sept points de retard sur le leader milanais. J’ai pris à la 18e place dès le début de la saison, le club du Piémont pour effectué une belle remontée. Les joueurs de Massimiliano Allegri restaient trois victoires de suite en championnat mais surtout une série de 15 matches sans défaite en Serie A (dix victoires, cinq nuls). Ils peuvent légitimement prétendre au titre en fin de saison.

Une saison 2021-2022 qui pourrait également être sauvée par la Coupe d’Italie. La Vieille Dame est en bonne position pour se qualifier pour la finale. Les Turinois ont battu la Fiorentina 1-0 en demi-finale aller. Le match retour aura lieu le 20 avril prochain. En revanche, la Juventus Turin penche pour la Supercoupe d’Italie. Défaite 2-1 après prolongation contre l’Inter le 12 janvier. Vainqueur de la Coupe d’Italie la dernière saison, le club le plus titré (36) du championnat italien pourrait accomplir cette saison sans le moindre titre. Une première depuis une fois.

«Il faut gagner le prochain match de championnat (à l’extérieur contre Salernitana le 20 mars, NDLR) sinon peut gâcher le travail fait depuis des mois, Reconnaît Massimiliano Allegri après la défaite face à Villarreal. Le risque d’une saison sans titre ? On a tous envie de gagner mais ce n’est pas parce qu’on s’appelle la Juve qu’on doit forcer gagner. En savoir plus sur travaille pour ça.»

L’élève Villarreal a habillé les maîtres madrilènes

«J’ai toujours dit que c’est une élection d’avoir de l’ambition, c’en est une autre de se mesurer à la réalité. Villarreal à malgré tout gagné la Ligue Europa, ils sont entraîneur a gagné plusieurs fois en Europe», à souligné le tacticien italien, lors d’une conférence de presse. En qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions pour la première de leur histoire, il Jaune sous-marin une rencontre avec le Real Madrid, qui a éliminé le PSG, et l’Atlético de Madrid, aux côtés de Manchester United, dans le Top 8 de la compétition. Trois clubs espagnols en quarts de finale de C1. «Je suis fier du football espagnol», s’écria Unai Emery, pas mécontent de «Bénéficiez d’un peu de la Ligue des champions» après avoir brillé l’an dernier dans la Ligue Europa qu’il «adorer». Pour l’Italie, il va maintenant échouer à tourner vers les “petites” coupes d’Europe.

Add Comment