En Autriche, le LOSC a visité un 25ème pays en Coupe d’Europe

C’était prévisible, le LOSC affrontera deux clubs déjà croisés par le passé, lors de la prochaine Champions League. Cependant, la présence du RB Salzbourg dans le groupe G, a permis aux Dogues de visiter un 25e pays.

Salzbourg, inédit à tous les points de vue

Le club de Salzbourg sera le 54ème adversaire différent en compétition UEFA. Je suis ici pour la 55e année, y compris le FC Midtjylland, un club danois qui a rencontré les U19 dans la Youth League 2019-2020.

Au coeur de la ville natale de Mozart, le LOSC fait d’une pierre deux coups, puisqu’il n’a jamais visité l’Autriche. Ce pays deviendra donc le 25ème pays croisé en concours officiel. Pourtant, les clubs de Vienne (Autriche et Rapide), de Sturm Graz ou du LASK sont aussi fréquents dans les joutes européennes.

Détail des clubs retrouvés par le LOSC en Coupe d’Europe.

J’ai fondé en 1933 sous le nom d’Austria Salzbourg, la licence du club autrichien a été rachetée par le groupe Red Bull en 2005. Le club venant à cette date le Red Bull Salzbourg. Note que, pour veiller à la différence d’image avec l’autre club européen sous l’égide du géant des boissons énergisantes (le RB Leipzig), Salzbourg utilise après 2017 un logo et un nom spécifique en coupe d’Europe.

Quels pays restent-t-il à rencontrer ?

L’UEFA comprend 55 associations membres, les Dogues n’en sont donc qu’à la moitié des possibilités offertes. Pour autant, si c’est limité aux Nations du top 30, qui ont des clubs capables de se qualifier régulièrement pour les phases de poules, ils restaient à croiser :

  • Chypre (16ème)
  • Norvège (19ème)
  • Suède (20ème)
  • Israël (23ème)
  • Hongrie (26ème)
  • Pologne (28e)

Par ailleurs, les seuls pays inédits que le LOSC pourrait croiser dès cette saison (en poursuivant leur route en hiver) sont :

  • en Ligue des Champions : Suède (Malmö), Moldavie (Tiraspol)
  • en Ligue Europa : Pologne (Legia Varsovie), Hongrie (Ferencvaros)

Tout en sachant, que les Dogues ne peuvent pas basculer en Conférence League cette année

Pour les puristes, que voudraient inclure les compétitions européennes, non homologué par l’UEFA (Disputées par le LOSC avant les années 70), celles-ci n’ajouteraient pas de pays visités supplémentaires. En effet, les Dogues avaient respect croisé :

  • En coupé latin de 1951 : lui Sporting de Lisboa (Portugal) et lui Milan AC (Italie)
  • Dans le coupé Intertoto de 1967 : le FC Sion (Suisse), Beerschot AC (Belgique) et Groningue (Pays-Bas)

Clubs prestigieux manquants

Parmi les clubs les titres sur la scène européenne, le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus manquent toujours au tableau de chasse du LOSC. Si les trois présents se retrouvent à la dernière minute, dans le dernier chapitre, au FC Séville… déjà croisé en décembre 2004 et mars 2005 (en Coupe UEFA).

Côté anglais, le berceau du football européen, malgré cinq clubs différents rencontrés, il a fallu attendre 2019 et le tirage de Chelsea, pour se faire plaisir à Londres. Dans cette ville, Arsenal, Tottenham voire West Ham sont les grands absents des voyages lillois. Pour tous les goûts, le Nord-Ouest de l’Angleterre est la région européenne la plus visitée par les Doges avec 5 matchs (3 à Old Trafford, un à Anfield et un à Goodison Park). Il ne manque plus qu’un déplacement dans l’antre de Manchester City dans ce secteur du globe.

Qui sait, ce que nous réserve la suite de la compétition cette saison ?

Add Comment